2 min de lecture Travail

Pôle emploi crée 2.800 postes pour accompagner les jeunes

Pôle emploi va renforcer ses effectifs avec 2.800 recrutements "pour accompagner les jeunes" et faire face au chômage liée à la crise du coronavirus, a annoncé la ministre d'Élisabeth Borne ce dimanche.

Pôle emploi (illustration du chômage)
Pôle emploi (illustration du chômage) Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

Pôle emploi va créer 2.800 postes "pour accompagner les jeunes" et faire face à l'augmentation du nombre de chômeurs en raison de la crise sociale provoquée par l'épidémie de Covid-19, a annoncé Élisabeth Borne dimanche 30 août.

"On a prévu 1.300 emplois supplémentaires à Pôle emploi pour accompagner les jeunes, (...) 650 dès le mois de septembre", a précisé la ministre du Travail sur BFMTV. 1.500 embauches auront lieu "dès le mois de septembre également, pour faire face à l'augmentation du nombre des demandeurs d'emploi", a-t-elle affirmé.

Ces 2.800 recrutements annoncés se feront soit en CDI, soit en CDD, a précisé Élisabeth Borne, laissant la question des ventilations à la discrétion du "dialogue social au sein de Pôle emploi". Ces chiffres pourraient être revus à la hausse si le marché de l'emploi continuait à se dégrader, a laissé entendre la ministre. "On aura des rendez-vous réguliers pour regarder la situation de l'emploi et adapter les effectifs," a-t-elle affirmé.

"On espère que c'est temporaire"

"Personne n'a envie que le chômage reste au niveau où il est, donc on espère que c'est temporaire", a-t-elle ajouté. L'objectif est "qu'on puisse continuer à avoir un accompagnement de qualité, et donc que chaque conseiller de Pôle emploi ait un portefeuille, un nombre de chômeurs accompagnés qui reste de taille raisonnable".

À lire aussi
Andorre (illustration) meurtre
Andorre : il met le feu à l'appartement de son ancien patron et le tue

Grâce à la reprise de l'activité à la suite du déconfinement, le chômage a confirmé en juillet le répit constaté depuis mai. Il demeure cependant à un niveau élevé, à 4,047 millions, soit 560.000 chômeurs de plus que fin février.

Le gouvernement mise notamment sur les mesures annoncées en juillet pour faire face à l'arrivée de 750.000 jeunes sur le marché du travail, notamment les aides à l'embauche (4.000 euros) et au recrutement d'alternants (5.000 à 8.000 euros).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail Pôle emploi Chômage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants