3 min de lecture Formation

L'apprentissage a la cote auprès des jeunes

Quelque peu délaissé ces dernières années, l'apprentissage commence petit à petit à séduire à nouveaux les jeunes, de plus en plus motivés à se former à un métier plutôt qu'à entreprendre de longues études.

L'Eco and You - Martial You L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
L'apprentissage a la cote auprès des jeunes Crédit Image : AFP / Archives, Philippe Huguen | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Maeliss Innocenti

L'apprentissage est en plein boom. Le nombre de jeunes dans ces filières a bondi de 8,4% en un an. L'image de l'apprentissage est clairement en train de changer. Depuis deux ans, le nombre d'élèves de 3e qui choisissent l'apprentissage a même bondi de 45%. Ce n'est encore qu'un ou deux élèves par classe. Mais la tendance est assez incroyable.

Il y a 460.000 apprentis en France. C'est un record. C'était le chiffre à la mi-juin, et c'est vrai qu'un certain nombre de métiers ont retrouvé une image plus sexy ces dernières années, avec les émissions de cuisine comme Top Chef ou Le Meilleur Pâtissier, qui ont donné une image artistique, créatrice, technique, aux métiers de bouche, les Olympiades des métiers qui valorisent aussi la technicité des élèves.

Et puis ce sont des secteurs qui recrutent. On le dit depuis des années qu'on manque de couvreurs, de plombiers, de serveurs et de garagiste. Mais on parle là de 700.000 postes non pourvus, essentiellement de métiers qui sortent de l'apprentissage.

Les grandes marques recrutent des apprentis

Depuis la dernière loi sur la question (de l'apprentissage), les régions ne financent plus les CFA. Mais les entreprises peuvent ouvrir elles-mêmes des CFA pour former les salariés dont elles ont besoin. Et ça change tout. Il y a souvent des grandes marques prestigieuses qui font maintenant rêver les jeunes et qui ouvrent leurs CFA. LVMH, par exemple, a ouvert un CFA sur la maroquinerie près d'Angers. Adecco va former ses futurs recruteurs. Les chefs aussi autour de Sodexo qui proposent des métiers et des formations.

À lire aussi
Des lycéens (Illustration). études supérieures
Parcoursup : comment formuler ses vœux ?

Avant, il fallait passer par les Chambres des Métiers et de l'Artisanat, ou les compagnons du devoir -c'est toujours possible bien sûr- mais les modèles avaient sans doute un peu vieilli. Parmi les 554 projets d'ouverture de CFA dans les prochains mois, vous avez 61 entreprises qui s'y mettent. Il y a par exemple L'Oréal qui forment ses coiffeuses, mais vous avez aussi l'entreprise Nicollin à Montpellier qui a ouvert deux CFA. L'un pour les métiers de la propreté, le cœur de métier de l'entreprise, mais aussi une formation pour les métiers du sport afin de reclasser les anciens joueurs professionnels à la fin de leur carrière.

Au départ, on a pensé qu'il y aurait une guerre entre l'ancien et le nouveau monde, mais en réalité c'est assez complémentaire. Les CFA des Chambres de Métiers -100.000 apprentis à l'année- ont un rôle plus social. Ces CFA forment des jeunes en décrochage, qui apprennent un métier mais aussi parfois à lire et à compter. À Albi en ce moment, on forme des migrants.

Les grandes enseignes d'entreprises, elles, récupèrent les jeunes après ce parcours initial et vont proposer des bacs pros ou des BTS en les formant avec un métier au bout. C'était devenu essentiel parce que ces métiers comme coiffeurs, jardiniers, électriciens ou plombiers -des métiers en tension- s'étaient en quelque sorte ubérisés ces dernières années et étaient occupés par des autoentrepreneurs qui n'avaient pas toujours la formation initiale.

Le plus : Apple condamné pour vol de brevets

1,1 milliard d'amende pour Apple et son fournisseur de composants électroniques Broadcom. L'institut technologique de Californie à Pasadena estime qu'on retrouve certains de leurs brevets dans les puces installés dans les iPhone, iPad, Mac… sans avoir payé l'utilisation des technologies brevetées par l'institut.

La note : 18/20 pour la BD

Ouverture du festival d'Angoulême. Et la BD cartonne… Ou cartoon ! Les ventes ont bondi de 9% en 2019. Bon, il faut dire que c'était une année de sortie d'un nouvel Astérix : livre le plus vendu de 2019 avec 1 million et demi d'albums pour la fille de Vercingétorix. Mais le marché est hausse continu depuis plusieurs années.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formation Emploi Études
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants