1 min de lecture Coronavirus France

Ehpad : Emmanuel Macron veut à tout prix éviter un reconfinement des aînés

"Il faut permettre à nos concitoyens qui sont en Ehpad de continuer à avoir des interactions", insiste le président de la République, qui appelle toutefois à la plus grande prudence.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Ehpad : Emmanuel Macron veut à tout prix éviter un reconfinement des aînés Crédit Image : Yoan VALAT / POOL / AFP | Crédit Média : William Galibert | Durée : | Date : La page de l'émission
William Galibert édité par Marie Gingault

Le chef de l'État s'est rendu dans un Ehpad du Loir-et-Cher ce mardi 22 septembre. Le chef de l'État l'a répété : il veut à tout prix éviter un nouveau reconfinement de nos aînés.

Lors de son arrivée sur place, Emmanuel Macron à trouvé des résidents en pleine séance de judo avec masques et kimonos, comme un symbole. Les Ehpad sont aussi des lieux de vie et ils doivent le rester. Les seniors, privés des visites de leurs proches pendant le confinement, ne veulent plus jamais subir cela. C'est ce qu'ils ont répété au président. 

"Ah c'est monsieur Macron. Vous verrez quand vous aurez notre âge", l'a accueilli l'une des pensionnaires à son arrivée. Et le président de la République s'y engage, on ne doit pas demander trop de sacrifices à nos anciens : "Jusqu'au bout et le maximum de temps possible, il faut permettre à nos concitoyens qui sont en Ehpad de continuer à avoir des interactions", a-t-il déclaré.
Toutefois, le chef de l'État admet qu'au cas par cas, des nouvelles restrictions pourraient être décidées dans certains établissements, signe d'une situation sanitaire qui continue de se dégrader.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants