2 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 18h - Coronavirus dans un Ehpad de l'Aveyron : la "colère" de la directrice

Deux nouveaux pensionnaires sont décédés ce lundi 14 septembre, dans l'Ehpad de Sévérac-le-Château, dans l'Aveyron. Au sein de l'établissement c'est la colère et l'incompréhension.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus dans un Ehpad de l'Aveyron : la "colère" de la directrice Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Patrick Isson édité par Marie Gingault

Dans l'Aveyron, l'hécatombe se poursuit à l'Ehpad de Sévérac-le-Château, dans l'Aveyron. Deux nouveaux décès aujourd'hui, soit huit au total. Une quarantaine de pensionnaires sont par ailleurs malades, quatre d'entre eux sont hospitalisés. La directrice de l'établissement lance ce soir un appel aux soignants qui souhaiteraient venir apporter leur aide. Elle propose même de les loger.

"C'est un cauchemar qui recommence, sauf qu'aujourd'hui, nous avons des décès. Nous avons des salariés qui accompagnent les résidents depuis de nombreuses années, des liens très forts se sont tissés et les salariés sont en deuil", déplore Florence Vaïda Léoni.

"La colère face à l'incompréhension de ce qu'il se passe, nous ne comprenons pas comment cela est arrivé. Nous sommes en colère parce que les soignants ont respecté tous les gestes barrières, les mesures ont été prises et respectées. Et malgré tout, nous nous trouvons dans cette situation" se désole la présidente de cet Ehpad.

"Je crois que nous sommes véritablement l'exemple, que malgré des mesures sanitaires qui sont prises, il y a des risques au sein des établissements, surtout avec des personnes aussi fragilisées que nos résidents. Ça peut vite dégénérer", prévient Florence Vaïda Léoni au micro d'RTL.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Jean Castex, sur le plateau de "Vous avez la parole", le 24 septembre 2020 Coronavirus France
Covid-19 : "Non, on ne reconfine pas les Ehpad" affirme Jean Castex

Bouches-du-Rhône - "Ce que nous redoutions s'est produit", les services de réanimations sont en très fortes tensions en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, viennent d'annoncer les autorités. Ainsi de nouvelles mesures entre en place afin de limiter la propagation du virus. 
Gironde - Même son de cloche en Gironde où le virus circule activement. Ainsi, les Journées du patrimoine sont annulées, les soirées dansantes sont interdites et les mariages très strictement encadrés. 

Affaire Navalny - Le ton monte entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine à propos de l'empoisonnement de l'opposant Alexeï Navalny. Les deux chefs d'État se sont parlé au téléphone. Le président français a dénoncé un "acte criminel" ainsi qu'une "tentative d'assassinat"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Ehpad Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants