1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Législatives 2022 : le RN s’installe (tranquillement) à l’Assemblée nationale
2 min de lecture

ÉDITO - Législatives 2022 : le RN s’installe (tranquillement) à l’Assemblée nationale

Avec 89 députés, Marine Le Pen s'installe tranquillement à l'Assemblée, où elle compte bien asseoir sa respectabilité.

Marine Le Pen, candidate à la présidentielle, en conférence de presse mardi 12 avril 2022.
Marine Le Pen, candidate à la présidentielle, en conférence de presse mardi 12 avril 2022.
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
ÉDITO - Législatives 2022 : le RN s'installe (tranquillement) à l'Assemblée nationale
00:03:43
ÉDITO - Législatives 2022 : le RN s'installe (tranquillement) à l'Assemblée nationale
00:03:43
L'Edito Politique Olivier Bost
Olivier Bost - édité par William Vuillez

Jeudi, Marine Le Pen a pris la tête de son groupe de 89 députés par acclamation. C’est une constante chez Marine Le Pen, une habileté diraient ses détracteurs. Quand c’est la pagaille, elle n’en rajoute pas, tout au plus, en fait-elle le constat. C’est ce qu’elle avait fait pendant les "gilets jaunes", elle n’a pas mis d’huile sur le feu, pas défilé, pas appelé au blocage et dénoncé les violences. À l’Assemblée nationale, ce sera exactement la même chose. Elle promet de ne pas rajouter d’instabilité à l’instabilité.

Voici le Rassemblement national responsable et constructif, telle est sa devise. Marine Le Pen est dans une quête éternelle de respectabilité, par stratégie politique et aussi tel que l’expliquent ceux qui la connaissent le mieux, par revanche sur son histoire personnelle et familiale. Elle aura gagné le jour où elle ne sera plus infréquentable aux yeux d’une majorité. Cette respectabilité passe désormais par l’Assemblée. 

Dans notre sondage BVA/Orange/RTL de ce vendredi matin, pour plus de 7 Français sur 10, il n’y a qu’elle qui sort renforcée de ces législatives. Avec ces 89 députés, elle compte récupérer ce qu’elle estime lui revenir de droit. "Je n’accepte plus que nous soyons considérés comme des parias de la vie politique", dit-elle. Parce qu’elle détient le premier groupe d’opposition, devant LFI et devant Les Républicains. 

Certains députés LaREM ouverts au dialogue

Elle peut prétendre à quelques postes de pouvoir, convoités au sein de l’Assemblée, la commission des finances notamment. Son candidat Jean-Philippe Tanguy a ses chances la semaine prochaine. Aux yeux de plusieurs responsables de la macronie mais aussi de l’opposition LR, ce serait toujours moins pire que les amis de Jean-Luc Mélenchon. Pour rappel, le Président de la commission des finances a un accès total aux petits et grands secrets, notamment fiscaux, de Bercy.
 
Au-delà des postes, Marine Le Pen ne veut pas participer au blocage politique. Le RN va faire tout l’inverse de la France insoumise. "On ne sera pas l’opposition paquet de pâtes et maillot de foot", dit Marine Le Pen en référence au happening de François Ruffin. Elle ne s’associera pas non plus à une motion de censure, inutile de faire tomber un gouvernement "pour récupérer un clone d’Élisabeth Borne", explique-t-elle. Le RN pourrait même voter des textes si quelques-uns de ses amendements étaient acceptés, sur le pouvoir d’achat, sur la relance du nucléaire, mais pas bien entendu sur la retraite à 65 ans.
 
Un tel soutien risque d’embarrasser le gouvernement. Un ministre se montre vigilant : "Il ne faut jamais que les voix du RN soient décisives pour obtenir une majorité", assure-t-il. D’autres chez LaREM se montrent plus conciliants, ouverts au dialogue même. Emmanuel Macron n’a pas posé d’interdit dans son discours de mercredi soir. C’est la suite logique de la disparition du front républicain, le RN est normalisé, banalisé. Il est enfin représenté à la hauteur de ce qu’il pèse électoralement. Une exposition flatteuse et à risque.

À écouter aussi

Le Rassemblement national sera là quotidiennement et sous les projecteurs dans l’hémicycle. Cela permettra sans doute de voir que le parti a moins changé dans ses fondamentaux que le regard que nous portons sur lui.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/