1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2022 : comment expliquer la percée historique du Rassemblement national ?
1 min de lecture

Législatives 2022 : comment expliquer la percée historique du Rassemblement national ?

PODCAST - Dans cet épisode de "Focus", Marion Calais revient sur la percée historique du Rassemblement national au lendemain du second tour des élections législatives avec Jean-Daniel Lévy, directeur délégué de Harris Interactive et Marie Moley, journaliste au service politique de RTL.

La leader du Rassemblement National, Marine Le Pen, prononce un discours après les premiers résultats des élections législatives à Henin-Beaumont, le 19 juin 2022.
La leader du Rassemblement National, Marine Le Pen, prononce un discours après les premiers résultats des élections législatives à Henin-Beaumont, le 19 juin 2022.
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
135. Comment expliquer la percée historique du Rassemblement national ?
00:14:43
Marion Calais

Le sujet du jour. Ce dimanche 19 juin, le second tour des élections législatives a fortement été marqué par la percée historique de l'extrême droite. Avec 89 sièges, le Rassemblement national devient l'une des principales forces d'opposition de l'Assemblée. Un évènement jamais vu dans l'histoire de la Vème République. 

Pourquoi en parle-t-on ? Comment le Rassemblement national est-il parvenu à s'imposer ? Comment va-t-il s’organiser ? 

Analyse. "Marine Le Pen elle-même avait fait des pronostics beaucoup plus modestes. Elle expliquait qu'Emmanuel Macron aurait une majorité absolue et que son groupe à elle avoisinerait sans doute, 20 à 30 députés. Elle n'imaginait pas une seule seconde, avoir 90 députés dans l'hémicycle. Le résultat de ça, c'est que le parti arrive totalement impréparé à ce qui lui arrive", explique Marie Moley, journaliste au service politique de RTL. 

"Ce sont des reports de voix qu'on a jamais vu. Jusqu'à présent, on a globalement, encore politiquement, des électeurs qui se situent à gauche ou à droite de l'échiquier politique, qui ont une forme de cohérence entre leur vote au premier tour et au deuxième tour. On a pu avoir une première alerte dans le cadre du deuxième tour de l'élection présidentielle notamment dans les Outre-Mer. Quand vous regardez le comportement électoral des électeurs qui avaient voté pour Jean-Luc Mélenchon au premier tour, une immense majorité d'entre eux ont porté leurs suffrages vers Marine Le Pen dans une forme de front anti Emmanuel Macron", ajoute Jean-Daniel Lévy, directeur délégué de Harris Interactive


Abonnez-vous à ce podcast

>> Focus est un podcast d'actualité quotidien. Du lundi au vendredi, RTL prend un peu de temps, un peu de champ, pour mieux comprendre ce qui se passe autour de nous, mieux comprendre notre époque, grâce aux reporters, correspondants et experts de RTL.

À lire aussi

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.