2 min de lecture Élections régionales

Écologie : Yannick Jadot, en route pour la présidentielle ?

S'il n'a pas encore déclaré sa candidature à la présidentielle de 2022, Yannick Jadot croit fermement en ses chances.

debat Le Mag Pol Vincent Parizot iTunes RSS
>
Le Mag Pol du 07 mars 2021 Crédit Image : Philippe Lopez / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire édité par Marie Gingault

Yannick Jadot, qui a mené la liste écolo aux européennes de 2019, n’a pas encore déclaré sa candidature à la présidentielle, mais il s’y prépare activement. La campagne des régionales fournit à l’euro-député l’occasion de faire une tournée des régions pour soutenir des candidats. Lundi dernier, il était en campagne avec Julien Bayou pour EELV en Île-de-France. 

Outre la forte concurrence avec le maire de Grenoble, Éric Piolle, et la féministe Sandrine Rousseau, Yannick Jadot croit fermement en ses chances. Et malgré la difficulté de parler d'autre chose que de la crise sanitaire, il poursuit sa tournée pour soutenir les têtes de listes aux régionales, et affiche même une tranquille assurance. Ce lundi, avec Julien Bayou, le patron d'Europe Écologie, qui brigue l'Île-de-France, ils ont visité une grande copropriété de Fresnes, dans le Val-de-Marne.
 
Exemple réussi de rénovation thermique, et pourtant, la couleur verte choisie pour repeindre les façades a fait tiquer certains habitants au début : "Maintenant les gens viennent nous voir en nous disant que le vert c'est pas mal. Nous c'est pareil, au début les gens sont un peu surpris, et après ils aiment", plaisantent-ils. 

On avance ensemble

Yannick Jadot
Partager la citation

Toutefois, derrière les sourires, Bayou et Jadot ce sont bien deux lignes différentes chez les écolos, et deux stratégies. Après les municipales, Yannick Jadot voulait une primaire rapide pour s'imposer comme candidat à la présidentielle, face notamment à Éric Piolle, le maire de Grenoble. Il n'a pas eu gain de cause, mais il affiche sa bonne humeur avec une petite blague à propos du conseil syndical de l'immeuble : "Vous allez voter pour lui ? Rien à dire ?", lance-t-il.

Un clin d'oeil à Julien Bayou qui n'est pas le fervent supporter de Yannick Jadot pour la primaire, mais il a besoin de son soutien dans la campagne des régionales : "On a besoin de sa parole, de sa conviction, de son énergie, pour convaincre", concède-t-il avant d'ajouter : "Il y a beaucoup de gens qui ont voté pour lui en Île-de-France aux européennes, s'ils renouvellent leur vote pour le bulletin vert, c'est le meilleur passeport pour le changement, donc on avance ensemble".
 
Malgré leurs divergences, ils ont un intérêt commun : une réussite aux régionales boosterait aussi les écologistes pour la présidentielle. "Un projet qui réussit ici, qui est à la fois un projet écologique et social, c'est un projet qui se marie bien avec le vert. C'est tout ce qu'on essaie de démontrer dans cette élection régionale avec Julien", assure Yannick Jadot. Et il en est convaincu, c'est sa candidature qui va s'imposer, non seulement chez les écologistes, mais aussi à gauche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Politique Yannick Jadot
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants