1 min de lecture Port du voile

Vers l'interdiction du voile pour les fillettes ? Yannick Jadot est "contre"

INVITÉ RTL - La députée LaREM Aurore Bergé planche sur un amendement proposant l'interdiction du voile pour les fillettes.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Yannick Jadot Crédit Image : Silvère Gerard / agence 1827 / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Faut-il interdire le port du voile aux petites filles ? La députée La République En Marche Aurore Bergé a indiqué travailler sur un amendement proposant l'interdiction du voile pour les fillettes. Elle a évoqué les "petites filles de 2 ou 3 ans".  

Cette mesure pourrait cristalliser les tensions au sein de la majorité. En effet, le premier ministre Jean Castex et le patron de La République En Marche Stanislas Guerini se sont opposés à un éventuel amendement pour interdire le port du voile aux jeunes filles. 

Lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 13 décembre, Yannick Jadot a indiqué être "contre" cette mesure. "Je suis pour qu'à l'école les filles ne portent pas le voile. Dans la vie privée, l'application stricte de la loi sur la laïcité, c'est la liberté de croire ou de ne pas croire et la neutralité de l'État", a-t-il ajouté (vidéo ci-dessus à partir de 42 minutes)

Le député européen EELV en a profité pour citer le président LR du Sénat Gérard Larcher : "La loi doit protéger la foi, tant que la foi ne dicte pas la loi". "À l'école, c'est interdit c'est une bonne chose (...). Mais dans la rue, vous avez des lois qui interdisent le voile intégral", a indiqué Yannick Jadot.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Port du voile Vidéo EELV
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants