1 min de lecture Cantine

Écoles : le gouvernement lance la cantine à un euro et les petits-déjeuners gratuits

La cantine à un euro sera mise en place dès le 12 avril dans près de 10.000 communes. Quant aux petits-déjeuners gratuits, ils seront testés à partir du 17 avril dans huit académies.

>
Écoles : le gouvernement lance la cantine à un euro et les petits-déjeuners gratuits Crédit Image : AFP | Crédit Média : Le 12.45 | Date :
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

"Dès ce vendredi 12 avril, nous lançons avec Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation, la cantine à 1 euro". C'est dans les colonnes du Journal du dimanche de ce 7 avril que la secrétaire d'État auprès de la ministre de la Santé, Christelle Dubos, a annoncé la mise en place de cette mesure, accompagnée de l'instauration de petits-déjeuners gratuits à partir du 17 avril. 

Huit académies seront dans un premier temps concernées par ces petits-déjeuners, promis dans le cadre d'un plan annoncé par Emmanuel Macron en septembre. Christelle Dubos en dévoile ainsi le calendrier : "Le 17 avril, avec Jean-Michel Blanquer, nous annoncerons leur mise en place dans huit académies test : Amiens, Toulouse, Montpellier, etc. Puis, en septembre, sur tout le territoire". 

"Dans les zones défavorisées, un enfant sur dix arrive en classe le ventre vide. Il n'a donc pas les mêmes chances d'apprentissage qu'un camarade qui a le ventre plein. Mettre en place le petit déjeuner à l'école, c'est une mesure de bon sens qui s'attaque aux racines des inégalités", commente Christelle Dubos.

Une aide de l'État de 2 euros par repas

À lire aussi
60% des enfants de 8-12 ans consomment trop de sucres enfants
Alimentation : les enfants consomment trop de sucres, alerte l'Anses

Quant à l'opération "cantine à un euro", celle-ci devrait concerner 10.000 communes. Les municipalités "qui s'engagent recevront une aide de l'État de 2 euros par repas, sachant qu'il coûte en moyenne 4,50 euros", explique la secrétaire d'État.

Ces mesures interviennent dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté, doté de 8,5 milliards d'euros et qui comprend une autre mesure très attendue : le revenu universel d'activité (RUA) qui fusionnera "le plus grand nombre possible de prestations", du RSA aux aides au logement, et dont "l'État sera entièrement responsable", avait assuré le chef de l'État. 

Sur ce sujet, Christelle Dubos annonce qu'"une concertation citoyenne et institutionnelle sera organisée début mai et posera toutes les questions : faut-il intégrer au RUA l'allocation spécifique de solidarité, l'allocation adulte handicapé, le minimum vieillesse, un dispositif pour les moins de 25 ans ?".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cantine École Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797381982
Écoles : le gouvernement lance la cantine à un euro et les petits-déjeuners gratuits
Écoles : le gouvernement lance la cantine à un euro et les petits-déjeuners gratuits
La cantine à un euro sera mise en place dès le 12 avril dans près de 10.000 communes. Quant aux petits-déjeuners gratuits, ils seront testés à partir du 17 avril dans huit académies.
https://www.rtl.fr/actu/politique/ecoles-le-gouvernement-lance-la-cantine-a-un-euro-et-les-petits-dejeuners-gratuits-7797381982
2019-04-07 11:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PQlIF4Gp5KnMTY8QMOI_hA/330v220-2/online/image/2018/0109/7791747590_une-eleve-mange-a-la-cantine-illustration.jpg