2 min de lecture Christophe Castaner

Drogue : "Un marché d'environ 3,2 milliards d'euros en France", dit Castaner sur RTL

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner installe ce mardi 11 février l'Office anti-stupéfiants (Ofast). "Il y a aujourd'hui des quartiers sous la mainmise des trafiquants", estime-t-il.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Drogue : "Un marché d'environ 3,2 milliards d'euros en France", dit Castaner sur RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Paul Turban

C'est un "fléau mondial", selon Christophe Castaner, qui fait "168.000 morts chaque année" et représente "un marché d'environ 3,2 milliards d'euros" en France. "Il nous faut lutter activement" contre le trafic de drogue, estime sur RTL le ministre de l'Intérieur. "Il y a aujourd'hui des quartiers qui sont sous la mainmise des trafiquants", regrette-t-il.

"Depuis 66 ans, nous n'avions pas changé la forme de l'outil et l'engagement de nos forces sur ces sujets, explique Christophe Castaner. C'est la raison pour laquelle avec Laurent Nuñez, nous avons créé l'Office antistupéfiants (Ofast) et nous avons changé la méthode."

Concrètement, le ministre rappelle le lancement d'un "plan d'action, 55 mesures, qui vont de la communication, du renseignement, jusqu'à l'action. On structure au niveau national et on construit autour du décloisonnement entre toutes les forces et le renseignement." 

Des enquêtes "de l'international à la cage d'escalier"

Christophe Castaner souligne la nomination "à la tête de l'Ofast d'une jeune femme, commissaire de police, et d'un procureur, qui est avec elle. C'est la première fois dans une institution du ministère de l'Intérieur que nous mettons un magistrat."

À lire aussi
Emmanuel Macron à Angoulême, le 30 janvier 2020. La République En Marche
Emmanuel Macron face à un nouveau chantier : réorganiser LaREM à l'Assemblée

"Ensuite, vous aurez un gendarme, un douanier, un policier, et au fond, l'idée est d'être décloisonné pour lutter à tous les niveaux, explique Christophe Castaner. Je souhaite qu'on puisse mener l'enquête sur la globalité de la chaîne, de l'international à la cage d'escalier, et qu'on mène un combat inlassable de la cage d'escalier mais en faisant tomber toute la filière."

"Aujourd'hui, les saisies liées au trafic de drogues, ce sont 10 % de l'ensemble des saisies, note le ministre de l'Intérieur. Compte tenu du volume du marché, il faut frapper fort au portefeuille. Les trafiquants de drogue sont propriétaires de restaurants, immeubles, de grosses voitures, de maisons, c'est là que nous allons les frapper."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christophe Castaner Drogue Stupéfiants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants