3 min de lecture Emmanuel Macron

"Gilets jaunes" : "Ce sont 40 années de malaise qui resurgissent", estime Emmanuel Macron

Le président de la République a d'abord expliqué qu'il comprenait la colère des "gilets jaunes". Puis, il a fait de nombreuses annonces lors d'une allocution, ce lundi 10 décembre.

>
"Gilets jaunes" : la réponse d'Emmanuel Macron Crédit Image : Yoan VALAT / POOL / AFP | Crédit Média : Élysée | Date :
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Emmanuel Macron joue son quinquennat. Le président de la République s'est exprimé devant la nation, ce lundi 10 décembre, près d'un mois après le début de la crise des "gilets jaunes". L'allocution était périlleuse pour le chef de l'État, attendu au tournant par les manifestants, l'opposition mais aussi par sa propre majorité. 

La crise des "gilets jaunes" a provoqué de nombreux blocages dans tout le pays, des manifestations et des débordements important, ainsi qu'une perte de 0,1 point de croissance au 4ème trimestre, comme l'a annoncé Bruno Le Maire à l'antenne de RTL

Au-delà de la colère exprimée, cette crise a surtout provoqué une fracture entre Emmanuel Macron et son premier ministre Édouard Philippe. Selon Le Journal du Dimanche, le président aurait qualifié de "conneries" la limitation à 80km/h, défendue par le chef du gouvernement et la baisse des APL.

À lire aussi
Laurent Wauquiez, le 6 décembre 2018 Les Républicains
Grand débat : Wauquiez va "échanger" avec Macron dans la Drôme, annonce Peltier sur RTL

Retrouvez l'allocution d'Emmanuel Macron

20h50 - Merci à tous d'avoir suivi ce live. 

20h30 - Voici un résumé des principales annonces d'Emmanuel Macron

>Hausse de 100 euros par mois du Smic sans qu'il en coûte rien pour l'employeur

>Emmanuel Macron demande aux entreprises qui le peuvent de verser une prime de fin d'année

>Les heures supplémentaires seront sans impôt, ni charge dès 2019

>"Pour ceux qui touchent moins de 2000 euros par mois, nous annulerons en 2019 la hausse de la CSG subie cette année", a-t-il annoncé.

20h12 - "Mon seul souci c'est vous, ma seule bataille c'est pour la France", a conclu Emmanuel Macron

20h11 - Emmanuel Macron a multiplié les annonces qui doivent, pour certaines, être mises en place dès 2019. 

>
"Gilets jaunes" : Emmanuel Macron annonce des mesures concrètes Crédit Image : Élysée | Crédit Média : Élysée | Date :

20h08 - "Les dirigeants de grandes entreprises françaises doivent payer leurs impôts en France, déclare Emmanuel Macron. Aujourd'hui, c'est aussi avec notre projet collectif que nous devons renouer. C'est pourquoi le débat national annoncé doit être beaucoup plus large. Nous devons assumer ensemble tous nos devoirs"

Emmanuel Macron annonce la "suppression de la hausse de la CSG pour les retraites inférieures à 2.000 euros"

20h06 - "C'est l'état d'urgence économique et social que je veux décréter aujourd'hui", annonce Emmanuel Macron qui veut "intervenir vite et concrètement sur ce sujet". 

Le président de la République souhaite "que l'on vive mieux de son travail" et annonce une hausse du Smic de "100 euros par mois dès 2019, sans qu'il ne coûte rien à l'employeur". Il ajoute : "Les heures supplémentaires seront versées sans impôt ou charge". 

20h04 - "Je prends ma part de responsabilité, je sais aussi qu'il m'est arrivé de blesser certains d'entre vous avec mes propos. Si je me suis battu pour bousculer le système politique en place, c'est parce que j'aime mon pays. Ma légitimité, je la tire de vous", dit Emmanuel Macron. 

20h03 - "Je n'oublie pas qu'il y a une colère et une indignation que beaucoup de Français peuvent partager (...) Ce fut d'abord la colère contre une taxe et le premier ministre a annoncé sa suppression pour l'année prochaine. Elles sont plus profondes, je la ressens comme juste à bien des égards", ajoute Emmanuel Macron. 

"Ce sont 40 années de malaise qui resurgissent", déclare le président de la République.

20h01 - Emmanuel Macron qualifie la colère de "gilets jaunes" de "revendications légitimes". Il dénonce "un enchaînement de violence inadmissible. Ces violences ne seront d'aucune indulgence. nous avons tous vu le jeu des opportunistes qui ont profité des colères sincère. Aucune colère ne justifie que l'on s'attaque à un policier ou à un gendarme". 

20h - Emmanuel Macron prend la parole, depuis son bureau à l'Élysée.
19h55 - Bonsoir et bienvenue dans ce live. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Gilets jaunes Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795873528
"Gilets jaunes" : "Ce sont 40 années de malaise qui resurgissent", estime Emmanuel Macron
"Gilets jaunes" : "Ce sont 40 années de malaise qui resurgissent", estime Emmanuel Macron
Le président de la République a d'abord expliqué qu'il comprenait la colère des "gilets jaunes". Puis, il a fait de nombreuses annonces lors d'une allocution, ce lundi 10 décembre.
https://www.rtl.fr/actu/politique/direct-video-gilets-jaunes-suivez-l-allocution-d-emmanuel-macron-7795873528
2018-12-10 19:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/u7p7ELQgq2zLw8WGLSNQQQ/330v220-2/online/image/2018/1210/7795873907_emmanuel-macron-le-10-decembre-2018.jpg