1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Gilets jaunes" : Macron "n'a pas pris la mesure de la gravité de la situation", estime Martinez sur RTL
1 min de lecture

"Gilets jaunes" : Macron "n'a pas pris la mesure de la gravité de la situation", estime Martinez sur RTL

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de la CGT a été reçu à l'Élysée avec d'autres partenaires sociaux ce lundi 10 décembre.

Philippe Martinez lors de la matinale de RTL le 27 juin 2018
Philippe Martinez lors de la matinale de RTL le 27 juin 2018
Crédit : Frédéric Bukajlo / Sipa Press
Pour Philippe Martinez, Emmanuel Macron "n'a pas pris la mesure de la gravité de la situation"
00:06:13
Pour Philippe Martinez, Emmanuel Macron "n'a pas pris la mesure de la gravité de la situation"
00:06:14
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

À 20 heures, le président de la République prononcera le discours le plus important, jusque-là, de son quinquennat. Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, était autour de la table ce lundi 10 décembre au matin, à l'Élysée, avec 36 autres invités. "Je ne suis pas sûr que, malgré les mots forts que la CGT a prononcés sur la gravité de la situation, il ait vraiment pris la mesure, justement, de la gravité de cette situation", commente Philippe Martinez au micro de RTL Soir.

Selon le patron de la CGT, Emmanuel Macron "a pris beaucoup de notes en quatre heures mais, dans ses quelques mots de conclusion comme dans ceux du Premier ministre, j'ai entendu de nouveau des choses que j'avais déjà entendues, par exemple au mois de juillet quand il nous avait reçus, quand il nous avait dit 'je comprends bien la situation, il va y avoir des changements, je vais écouter plus'... Eh bien il ne s'est rien passé. Je l'ai trouvé dans le même état d'esprit."

Le chef de l'État a proposé ce lundi 10 décembre aux partenaires sociaux de construire un "compromis national". "Pour l'instant ce sont les citoyens qui font beaucoup d'efforts et ce depuis des années et le gouvernement et le président de la République qui font des cadeaux, de plus en plus, à ceux qui n'en ont pas besoin", estime Philippe Martinez. "Il n'y a aucun compromis à avoir. Il y a besoin de mesures immédiates en ce qui concerne les salaires (...)".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire