5 min de lecture Coronavirus

VIDÉO - Coronavirus : "Sachons nous réinventer, moi le premier", dit Macron

MINUTE PAR MINUTE - L'épidémie de coronavirus a fait 14.393 morts en France, dont plus de 9.000 en milieu hospitalier.

Le président de la République Emmanuel Macron
Le président de la République Emmanuel Macron Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Une prise de parole attendue sur le confinement et l'après. Emmanuel Macron a annoncé, lors d'une allocution télévisée diffusée ce 13 avril, que le confinement sera prolongé "jusqu'au 11 mai". "Le lundi 11 mai ne sera possible que si nous continuons d'être civiques, responsables, de respecter les règles et que si la propagation du virus a effectivement continué à ralentir", a-t-il ajouté.

Le président de la République a détaillé les modalités en ce qui concerne l'éducation. Les crèches, écoles, collèges et lycées rouvriront "progressivement" à partir du 11 mai, mais dans l'enseignement supérieur, les cours ne reprendront "physiquement pas avant l'été", a indiqué le président de la République.

Même si "l'épidémie commence à marquer le pas", (...) il y a eu "des insuffisances comme dans tous les pays du monde, nous avons manqué de blouses, de gants, de gel hydro-alcoolique, nous n'avons pas pu distribuer autant de masques que nous l'aurions voulu", a-t-il souligné en évoquant des "ratés" dont il faudra "tirer toutes les conséquences en temps voulu".

Retrouvez l'allocution d'Emmanuel Macron

20h30 - La prise de parole d'Emmanuel Macron est terminée. Merci de nous avoir suivis.

20h29 - "Mes chers compatriotes, nous aurons des jours meilleurs, j'en ai la conviction. Prenez soin de vous, prenons soin les uns et des autres et nous tiendrons", conclut Emmanuel Macron

20h27 - "Nous devons savoir aider l'Afrique. Nous ne gagnerons jamais seuls (...) Si notre monde se fragmentera, il est de notre responsabilité de bâtir des solidarités et des coopérations nouvelles", ajoute-t-il en appelant à "l'annulation massive de la dette des pays africains". 

À lire aussi
Le taux d'incidence au 2 août 2020 (capture d'écran réalisée le 6 août) santé
Coronavirus en France : la Mayenne passe en orange, avec 20 autres départements

Ce moment "nous rappelle que nous sommes vulnérables, nous l'avons oublié. Sachons sortir des sentiers battus, des idéologies et nous réinventer. Moi le premier", explique-t-il. 

20h25 - "Aucune piste ne sera négligée, je m'y engage", explique le président sur les vaccins et les essais. "Avec humilité, il nous faut décider et agir en tenant compte des incertitudes", ajoute-t-il.

"Ce que je sais, c'est que notre nation se tient debout, solidaire, dans un but commun. On disait que nous étions un peuple épuisé et voilà que tant d'entre vous rivalisent de dévouements et d'engagements. Nous voilà tous solidaires et unis, concitoyens d'un pays qui fait face. Et je veux ce soir partager avec vous, au cœur de l’épreuve, cette fierté", déclare Emmanuel Macron

20h22 - "Quand pourrons-nous renouer avec la vie d'avant ? J'aimerais tellement pouvoir tout vous dire et vous répondre. Mais en toute franchise et humilité, nous n'avons pas de réponse définitive à cela. Une très faible minorité de Français ont contracté le Covid-19, donc nous sommes loin de l’immunité collective. C'est pourquoi la première voie pour sortir de l'épidémie, c'est les vaccins", déclare Emmanuel Macron

20h20 - Emmanuel Macron "souhaite qu'avant le 11 mai, nos assemblées puissent débattre" du tracking. 

20h18 - "Nous allons continuer à augmenter les tests (...) Le 11 mai, nous serons en capacité de tester toutes personnes présentant des symptômes. Les personnes ayant le virus pourront ainsi être mises en quarantaine et suivies par un médecin", annonce le président de la République

20h16 - "Les lieux rassemblant du public (...) resteront fermés. Les grands festivals et événements avec un public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu'à mi-juillet prochain", ajoute Emmanuel Macron

"Nous demandons aux personnes les plus vulnérables de rester même après le 11 mai confiner. Je sais que c'est une contrainte forte. Il faudra essayer de s'y tenir pour votre intérêt", explique-t-il.

A lire aussi



20h14 - Le président de la République annonce une aide "exceptionnelle" versée aux personnes les plus démunies. "Dès mercredi, le Conseil des ministres décidera des moyens financiers nouveaux. Le 11 mai prochain, sera donc le début d'une nouvelle étape. Elle sera progressive et les règles pourront être adaptées en fonction des résultats", explique Emmanuel Macron. 

Le chef de l'Etat annonce que "nous rouvrirons progressivement les crèches, les écoles, les collèges et les lycées (...) Le gouvernement aura à aménager des règles particulières. Pour les étudiants de l'enseignement supérieur, les cours ne reprendront pas physiquement jusqu'à l'été". 

A lire aussi

20h12 - "Je souhaite que les hôpitaux et les maisons de retraite puissent organiser pour les plus proches la visite pour leurs proches en fin de vie pour pouvoir leur dire adieu", déclare le président de la République. 

Et d'ajouter : "Les mesures de chômage partiel et de financement pour les entreprises seront prolongées (...) Je sais votre angoisse, je l'ai entendue et je l'ai lue. C'est pourquoi j'ai demandé au gouvernement d'accroître les aides et que les banques puissent décaler les échanges"

"Un plan spécifique sera mis en oeuvre pour le tourisme", annonce Emmanuel Macron. 

20h09 - Emmanuel Macron répète une nouvelle fois que "l'espoir renaît", mais estime que "nous devons donc poursuivre nos efforts et continuer d'appliquer les règles. C'est pour cela que le confinement le plus stricte doit encore se poursuivre jusqu'au lundi 11 mai"

"Le lundi 11 mai ne sera possible que si nous continuons à être civiques, responsables et que si la propagation du virus a continué à ralentir (...) Durant les 4 semaines à venir, les règles prévues par le gouvernement devront continuer à être appliquées. Je demande à tous nos élus (...) d'aider à ce que ces règles soient les mêmes partout sur notre sol. Il ne faut pas rajouter des interdits", ajoute-t-il. 

20h07 - "Nous saurons faire face et nous allons continuer à distribuer des équipements. Mais comme vous, j'ai vu des ratés (...) Nous en tirons toutes les conséquences en temps voulu quand il s'agira de nous réorganiser", ajoute Emmanuel Macron. 

"Très souvent ce qui semblait impossible depuis des années, nous avons su le faire en quelques jours. Nous avons osé, innové et agi. Nous devons nous en souvenir car ce sont autant de forces pour le futur". 
20h04 - "Les résultats sont là" et "l'espoir renaît", assure Emmanuel Macron. "Étions-nous préparés à cette crise ? A l'évidence, pas assez, mais nous avons su faire face (...) Ce moment a révélé des failles (...) Dès l'instant, où ces problèmes ont été identifiés, nous nous sommes mobilisés pour produire et acquérir le matériel nécessaire", ajoute-t-il.  

20h03 - "Les hôpitaux français ont réussi à soigner tous les citoyens qui s'y sont présentés", ajoute le président qui évoque aussi la "deuxième ligne" qui continuent de travailler mais aussi la "troisième ligne" qui respecte les mesures de confinement.


20h02 - L'allocution du président de la République débute. "Nous sommes en train de vivre des jours difficiles (...) Nous mesurons tous dans cette période la solitude et la tristesse de nos aînés", déclare Emmanuel Macron qui qualifie le coronavirus "d'ennemi invisible". 

20h - Emmanuel Macron devrait prolonger pour plusieurs semaines le confinement imposé le 17 mars au nom de la lutte contre le Covid-19, alors que l'inquiétude monte sur les conséquences sociales de l'épidémie, qui a fait près de 15.000 morts.
19h50 - Pour s'adapter aux habitudes des Français pendant cette période de confinement, le président de la République s'exprimera à 20h02, après les applaudissements au personnel hospitalier

19h45 - Bonjour et bienvenue dans ce live consacré à la prise de parole d'Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Élysée Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants