1 min de lecture Santé

Coronavirus : un couvre-feu dès 18h envisagé dans certains départements à partir du 2 janvier

Olivier Véran a annoncé ce mardi 29 décembre une concertation pour déterminer de nouvelles mesures dans les départements les plus touchés par la Covid-19, dont un possible couvre-feu avancé par endroits.

Olivier Véran, le 12 novembre 2020
Olivier Véran, le 12 novembre 2020 Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Gaétan Trillat

Il n'y aura pas de reconfinement, ni national ni local. Le ministre de la Santé Olivier Véran, invité du journal de 20h de France 2 ce mardi 29 décembre, a écarté l'idée de telles mesures pour le moment, même dans les départements les plus touchés par la Covid-19. En revanche, une concertation est en cours "avec les élus, les préfets, les ARS" pour déterminer de nouvelles mesures, face à la reprise de l'épidémie dans plusieurs régions, essentiellement dans l'est de la France.

La première mesure pourrait bien être un couvre-feu avancé à 18h dans ces zones où la circulation du virus n'est plus sous contrôle.  "La situation est problématique dans quatre régions : le Grand Est, l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche-Comté et le département des Alpes-Maritimes en région PACA", a dit le ministre.

"Nous allons proposer une extension du couvre-feu, qui au lieu de démarrer à 20h, démarrera à 18h dans l'ensemble des territoires dans lesquels ça s'avèrera nécessaire, des départements, des métropoles, dans lesquels le taux d'incidence serait au-dessus du seuil d'alerte maximale", a expliqué Olivier Véran quelques heures après le conseil de défense qui s'est tenu mardi matin. 20 départements sont visés, a-t-il précisé sur Twitter.

Concernant le cap du 7 janvier qui avait été fixé par le Premier ministre Jean Castex pour un éventuel desserrage des contraintes, "il est évident qu'on ne pourra pas lever toutes les mesures", a déclaré le ministre."Nous avons besoin de voir s’il y a un effet 'fêtes de fin d’année'." Il pourra y avoir "des aménagements" concernant les universités et le télétravail, a-t-il encore dit, refusant de se prononcer sur l'ouverture des lieux de culture ou des stations de ski.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Vaccin Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants