1 min de lecture Santé

Coronavirus : Olivier Véran met en garde face à "une situation à risques"

Le ministre de la Santé Olivier Véran a mis en garde sur la situation actuelle de l'épidémie de Covid-19, qu'il juge "à risques".

Olivier Véran, ministre de la Santé le 13 juillet 2020
Olivier Véran, ministre de la Santé le 13 juillet 2020 Crédit : Thomas SAMSON / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Olivier Véran met en garde : "Nous sommes dans une situation à risques". Le ministre de la Santé craint une contamination des plus jeunes vers les personnes plus âgées et donc plus fragiles, alors que la France a enregistré samedi, 3.602 nouveaux cas positifs à la Covid-19. 

L'épidémie "ne s'est jamais arrêtée", a-t-il rappelé dans un entretien accordé au Journal du dimanche. "Elle a seulement été contrôlée pendant le confinement puis le déconfinement progressif (...) Le risque, c'est que, après avoir enlevé doucement le couvercle de la casserole, l'eau se remette à bouillir", a-t-il insisté.

"Si la circulation du virus s'accélère encore chez les plus jeunes, ils pourraient contaminer les personnes âgées, qui contractent plus souvent des formes plus graves de la maladie", poursuit le ministre au JDD. "Il faut à tout prix éviter cette situation qui mettrait en tension notre système sanitaire et serait extrêmement problématique", a-t-il martelé.

"Seul le profil des malades a changé"

Selon Olivier Véran, "le Covid qui se propage est le même que celui qui a coûté la vie à 30.000 Français. Seul le profil des malades a changé, plus jeune et donc moins symptomatique". Concernant la propagation du virus, le ministre a indiqué que "la majorité des transmissions se fait désormais dans des situations festives des plus jeunes, où les gestes barrière ne sont pas respectés".

À lire aussi
Les urgences à l'hôpital (illustration) Coronavirus France
Val-d'Oise : un hôpital accusé d'être à l'origine d'un cluster familial

Un reconfinement général n'est cependant "pas à l'ordre du jour et ne constitue pas une hypothèse de travail" car "nous pouvons mettre en place des mesures spécifiques, territorialisées, comme nous l'avons fait avec succès en Mayenne", explique-t-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants