1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : neuf députés sont désormais contaminés
2 min de lecture

Coronavirus : neuf députés sont désormais contaminés

Les députés Sandrine Mörch, Raphaël Gérard, André Chassaigne et Maina Sage viennent d'être diagnostiqués positifs au test du coronavirus ce jeudi 12 mars, portant le nombre de parlementaires malades à neuf.

L'Assemblée nationale.
L'Assemblée nationale.
Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Venantia Petillault & AFP

Quatre nouveaux députés ont annoncé jeudi 12 mars être atteints par le coronavirus : les élus LaREM Sandrine Mörch et Raphaël Gérard, après le chef de file des communistes André Chassaigne et la députée UDI Maina Sage.

"À la suite de différents symptômes grippaux, j'ai été diagnostiquée positive au Covid-19 ce jour", a annoncé jeudi 12 mars sur Twitter Sandrine Mörch (Haute-Garonne), qui précise faire partie de la commission des Affaires culturelles où certains de ses collègues ont été atteints par le virus.

"Ne présentant pas de symptôme nécessitant une hospitalisation", la députée de 58 ans indique devoir juste "rester isolée" pendant 14 jours à son domicile afin d'éviter toute transmission "sans déni ni panique". Son collègue LaREM de la commission des Affaires culturelles Raphaël Gérard (Charente-Maritime) a lui aussi été testé positif. L'élu de 51 ans est actuellement hospitalisé mais son état ne suscite "aucune inquiétude", indique son entourage.

Jean-Luc Reitzer, seul député à être sévèrement atteint

Peu avant eux, le chef de file du groupe communiste à l'Assemblée, André Chassaigne, a annoncé sur Facebook être atteint par le Covid-19, mais "sans aucun problème de santé".
Hospitalisé au CHU de Clermont-Ferrand, le député du Puy-de-Dôme, âgé de 69 ans, précise qu'il est "en chambre d'isolement pour quelques jours avant d'être confiné à (son) domicile pour terminer les 14 jours de 'quarantaine'". "Je suis en pleine forme, sans aucun problème de santé. En quelque sorte, un simple repos forcé", écrit-il.

À lire aussi

Un peu plus tôt, la députée UDI Maina Sage, 44 ans, avait été diagnostiquée en Polynésie française, devenant le premier cas dans cette collectivité d'outre-mer. Les autres députés concernés sont les socialistes Michèle Victory et Sylvie Tolmont, les marcheurs Guillaume Vuilletet et Elisabeth Toutut-Picard, ainsi que Jean-Luc Reitzer, du groupe LR, seul député à être sévèrement atteint.

Selon les dernières informations, Jean-Luc Reitzer est toujours hospitalisé dans un état stationnaire et inquiétant. L'Assemblée nationale, qui tourne au ralenti en cette période de trêve parlementaire en vue des municipales, a pris une série de mesures pour lutter contre la propagation du virus, comme l'incitation au télétravail.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/