2 min de lecture Espagne

Coronavirus : la famille royale espagnole et le gouvernement soumis au test

L'intégralité du gouvernement espagnol ainsi que la famille royale se sont soumis au test ce jeudi 12 mars. L'Espagne est l'un des pays européen les plus touché par le coronavirus avec 2.968 cas recensés et 84 décès.

La famille royale espagnole
La famille royale espagnole Crédit : Sipa
Marie Gingault et AFP

L'Espagne compte parmi les pays européen les plus touchés par l'épidémie du nouveau coronavirus Covid-19 avec 2.968 cas recensés et 84 décès. Ce jeudi 12 mars, l'intégralité du gouvernement ainsi que la famille royale espagnole se sont soumis au test de dépistage.


La ministre de l'Égalité Irene Montero, membre du parti de gauche radicale Podemos, a été testée positive au coronavirus, forçant tous les membres de l'exécutif à se soumettre aux tests. Les résultats "seront connus dans le courant de l'après-midi", selon un communiqué du gouvernement. 

La ministre de l'Égalité a écrit sur son compte Twitter : "Je vais bien" et "je vais rester chez moi avec ma famille, en faisant du télétravail, le temps indiqué par les autorités sanitaires". Son compagnon Pablo Iglesias, vice-président du gouvernement, est lui aussi en quarantaine. Le roi et la reine d'Espagne ont eux aussi été testés puisqu'ils avaient participé à un événement avec la ministre contaminée il y a quelques jours, a indiqué le palais royal à l'AFP. 

Irene Montero, qui a participé dimanche à une manifestation de 120.000 personnes à Madrid pour la Journée de la Femme, n'est pas la seule politique infectée. Plusieurs membres du parti d'extrême droite Vox ont ainsi été testés positifs, ainsi qu'une députée conservatrice. Le chef du gouvernement Pedro Sanchez a annoncé qu'il mènerait désormais toutes ses activités "sous forme télématique", notamment une conférence de presse prévue dans l'après-midi.

La région de Madrid est la plus touchée

À lire aussi
Une pluie d'étoiles filantes (Image d'illustration). astronomie
La Nasa propose de découvrir le ciel étoilé du jour de sa naissance

Un conseil des ministres extraordinaire a été convoqué jeudi pour adopté un "plan d'urgence" face aux conséquences économiques de l'épidémie. Parmi les mesures attendues, figurent un moratoire ou un report des impôts pour les entreprises affectées, ainsi que des facilités de financement (mesures de liquidité) pour les secteurs touchés comme celui du tourisme, a détaillé la ministre des Affaires étrangères Arancha Gonzalez à la télévision publique.

La région de Madrid est la plus touchée de l'Espagne avec 1.388 personne contaminées, soit la presque la moitié des cas. Toutes les écoles de la région ont été fermée depuis mercredi 11 mars. Une initiative qui a été suivie par les régions de la Catalogne, le Pays basque, la Galice et la région de Murcie.

Dans un pays où le football est le sport roi, la Ligue espagnole de football a annoncé le suspension des deux prochaines journées du championnat au minimum. Le club star du Réal Madrid se voit quant à lui placé en quarantaine. 

Des mesures d'envergures

Afin d'éviter un scénario similaire à celui l'Italie, deuxième pays le plus contaminé après la Chine, le gouvernement a décidé de prendre des mesures drastiques. L'Espagne a en effet vu les cas de contamination se multipliés à une vitesse exponentielle depuis le début de la semaine. 

Tous les vols en provenance de l'Italie sont suspendus jusqu'au 25 mars. Les événements culturels de plus de 1.000 personnes ont eux aussi été annulés dans les régions les plus touchées, à Madrid notamment. La capitale, qui voit ses quartiers touristiques désertés, fait désinfecter ses transports tous les jours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Famille royale Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants