2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : Macron prend la parole " pour rassurer les Français", dit Bost

ÉDITO - Le président de la République doit s'adresser aux Français, ce jeudi 12 mars, à 20h, au sujet de l'épidémie de coronavirus. Une allocution officielle pour préparer le pays à une nouvelle étape de la maladie et brasser tous les défis qui nous attendent, selon Olivier Bost.

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Coronavirus : Macron prend la parole " pour rassurer les Français", dit Bost Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Edito Politique - Olivier Bost
Olivier Bost
édité par Camille Descroix

Le président Emmanuel Macron prendra la parole ce jeudi 12 mars, à 20 heures, sur la crise du coronavirus. C'est la première fois qu'il s'adressera aux Français depuis le début de la crise sanitaire. Et ce sera un moment important du quinquennat : d'abord, parce que l'Élysée l'a annoncé avec plus de 24 heures d'avance

C'est une allocution, une forme d'expression réservée aux circonstances particulières. C'est-à dire-qu'il ne s'agit pas de faire le point quotidien de l'épidémie mais bel et bien de préparer le pays à une nouvelle étape de la maladie et brasser tous les défis qui nous attendent. Les défis sanitaires, économiques et démocratiques. Parce que le coronavirus est en train de chambouler tout l'agenda du quinquennat.

Normalement, après les élections municipales, Emmanuel Macron devait parler écologie. La convention citoyenne pour le climat doit sortir ses propositions "choc". Le mois prochain, il y a aussi au programme la question du séparatisme et le chantier de la dépendance. Ces sujets devaient amener une nouvelle phase d'ici 2022. Puis, les réformes économiques : la fin de l'ISF, le code du travail, l'assurance chômage, les retraites...etc. Il devait aussi enjamber les élections municipales, c’est-à-dire totalement ignorer les résultats.


Mais le constat que font plusieurs ministres, c'est que l'économie et l'emploi vont s'imposer comme la priorité numéro 1. Ils ne vont pas faire disparaître les autres soucis mais, au contraire, être largement au-dessus de toutes les autres.

Rassurer les Français avant tout

À lire aussi
L'application de suivi de contacts StopCovid coronavirus
StopCovid est l'application la plus téléchargée en France sur iPhone et Android

Le chef de l'État va d'abord rassurer les Français et expliquer autant que possible ce qui nous attend sur le plan sanitaire. C'est le "capitaine de crise" comme le résume l'un de ses conseillers.

Dans ces moments-là, le président de la République a un rôle particulier, qu'il est le seul à pouvoir tenir. Comme lors de la crise de 2008 ou après les attentats de 2015. La figure du chef de l'État est la seule qui peut "faire nation", pour tous, et qui peut porter une forme de message universel.
 
Le message de ce soir sera d’intérêt public et politique. Emmanuel Macron va dire comment nous devons faire face à cette "nouvelle" crise. Et ça, c’est de la politique dans le bon sens du terme. Des propositions émergent déjà de la part des oppositions : Les Républicains proposent leur solution pour aider les entreprises et le Parti socialiste propose de geler la baisse des indemnités chômages.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants