1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : le plan du gouvernement pour la réouverture des hôtels, bars et restaurants
1 min de lecture

Coronavirus : le plan du gouvernement pour la réouverture des hôtels, bars et restaurants

L’exécutif a présenté un plan en trois phases aux professionnels du secteur afin d’anticiper une réouverture.

La terrasse vide d'un restaurant fermé sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris, le 12 novembre 2020 (illustration).
La terrasse vide d'un restaurant fermé sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris, le 12 novembre 2020 (illustration).
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Coronavirus : le plan du gouvernement pour la réouverture des hôtels, bars et restaurants
01:26
Armelle Levy - édité par Maxime Magnier

Si on ne sait, pour l’heure, quand il sera mis en place, l’exécutif a présenté aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration un plan de réouverture en trois phases, de quatre semaines chacune. 

La première concerne les hôtels : les clients de l'hôtel pourront prendre leur petit-déjeuner dans la salle de restaurant. Les professionnels demandent à ce que les clients puissent dîner en plus dans la salle de restaurant. C’est en discussion.

La deuxième phase concerne les restaurants, les bars et les hôtels : les restaurants pourront ouvrir leurs terrasses complètement, sans jauge. Et à l'intérieur du restaurant, la jauge sera de 50%

Pour les hôtels, ce sera comme pour les restaurants, mais ils ne pourront servir à déjeuner ou à dîner que les clients de l'hôtel. Et dans cette phase 2, l'accueil sera un peu plus restreint pour les bars et cafés : la jauge sera limitée à 50%, à l'intérieur, comme à l'extérieur, en terrasse.

À lire aussi

Et enfin, la dernière phase, quatre semaines plus tard : on ouvre la totalité des établissements, avec le protocole sanitaire strict et une distance d’un mètre entre deux tables. Il n'y aura plus de jauge, tous les établissements seront ouverts, intérieurs comme extérieurs, et ça vaut pour les hôtels, bars, cafés, restaurants. Les restaurateurs voient le bout du tunnel mais la date de mise en place de ce protocole dépendra de deux indicateurs : le nombre de cas de contaminations par jour et le nombre de personnes vaccinées.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/