1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : "La sécurité sanitaire des salariés passe avant tout", dit Le Maire sur RTL
1 min de lecture

Coronavirus : "La sécurité sanitaire des salariés passe avant tout", dit Le Maire sur RTL

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Économie a souligné que "le retour au travail est nécessaire pour la nation française et indispensable pour des millions de Français" mais qu'il devait se faire"de manière sécurisée".

Le ministre de l'Économie est opposé à toute nouvelle exemption au couvre-feu en dehors de celles annoncées par le gouvernement.
Le ministre de l'Économie est opposé à toute nouvelle exemption au couvre-feu en dehors de celles annoncées par le gouvernement.
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, invité RTL du 15 avril 2020
12:46
Bruno Le Maire était l'invité RTL du 15 avril 2020
12:46
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura - édité par Quentin Marchal

Alors qu'Emmanuel Macron a fait part d'un déconfinement progressif du pays à partir du lundi 11 mai avec la réouverture des établissements scolaires, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a affirmé que "le redémarrage économique, qui est nécessaire pour que notre pays se redresse, se fasse de manière sécurisée".

Il a précisé que "la sécurité sanitaire des salariés passe avant tout" et même assuré que le gouvernement "ne dérogera pas à ce principe". "Nous devons définir, comme cela a été fait dan la filière de la grande distribution, les protocoles, les équipements et le retour au travail de manière progressive", a souligné Bruno Le Maire.

Le ministre de l'Économie a insisté sur le fait que "le retour au travail est nécessaire pour la nation française et indispensable pour des millions de Français qui y aspirent mais cela doit se faire dans des questions de sécurité totale". 

Il a également reconnu que le problème des transports était "l'une des questions difficiles à régler" dans l'optique que "la sécurité sanitaire soit garantie". Actuellement, "8,4 millions de salariés sont en chômage partiel", a-t-il fait savoir.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/