1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Emmanuel Macron modifie son agenda
2 min de lecture

Coronavirus : Emmanuel Macron modifie son agenda

Face à l'épidémie de coronavirus, le chef de l'État a reporté plusieurs déplacements pour "aller à la rencontre des personnels hospitaliers, de la population et des autorités sanitaires".

Emmanuel Macron, le 20 septembre 2018
Emmanuel Macron, le 20 septembre 2018
Crédit : Christof STACHE / AFP
Charles Deluermoz & AFP

Après la vie culturelle et sportive, le coronavirus perturbe l'agenda présidentiel. L'Élysée a annoncé ce lundi 2 mars que le chef de l'État avait modifié son agenda pour se concentrer sur la "gestion de la crise".

Emmanuel Macron a ainsi reporté un déplacement dans le Gers sur le sauvetage du patrimoine et un autre sur le thème de la lutte contre le "séparatisme islamiste". Prévu mardi, le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives (Crif) en présence d'Emmanuel Macron a également été reporté.

"Compte tenu de l'évolution de la crise du coronavirus, le président a décidé de modifier son agenda cette semaine afin de se concentrer pleinement sur le suivi de la gestion de la crise", a détaillé l'Élysée. "Dans ce contexte, il sera amené à effectuer plusieurs déplacements ou rendez-vous dans le courant de la semaine à la rencontre des personnels hospitaliers, de la population et des autorités sanitaires", a ajouté la présidence.

Emmanuel Macron a effectué jeudi une visite à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris où était décédé la veille le premier Français victime du coronavirus. "On a devant nous une épidémie qui arrive" et il faudra "l'affronter au mieux", a-t-il dit en rencontrant des médecins. Le chef de l'État devait se déplacer mercredi dans le Gers dans le cadre de la mission menée par Stéphane Bern pour la sauvegarde du petit patrimoine en danger.

À écouter aussi

Il devait également cette semaine continuer à détailler la stratégie de lutte contre le "séparatisme islamiste", qu'il a commencé à présenter le mois dernier. Un déplacement était envisagé et a donc été reporté, probablement à la semaine prochaine.

Outre le coronavirus, le chef de l'État est occupé par les tensions en Syrie entre la Turquie et le régime syrien soutenu par la Russie. Il a souligné dans un tweet la "pleine solidarité" de la France avec la Grèce et la Bulgarie, confrontées à un afflux de migrants depuis la Turquie, et sa volonté de "leur prêter une assistance rapide et protéger les frontières" dans le cadre des "efforts européens".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.