1 min de lecture International

Syrie : "une crise humanitaire absolument terrible", estime Michel Duclos

INVITÉ RTL - Les affrontements au nord de la Syrie ont de nouveau fait près de 700 000 déplacés. "Ce sont des gens qui sont jetés sur la route, qui s'entassent dans des véhicules, avec à peu près rien", explique Michel Duclos, ancien diplomate.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
6 minutes pour trancher du 11 février 2020 Crédit Image : Aref Tammawi / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Bastien Hauguel

Les tensions sont encore montées d'un cran mardi 10 février entre Ankara et Damas, avec de nouveaux affrontements meurtriers dans la région d'Idleb, où l'armée syrienne tente de reprendre la dernière zone géographique encore aux mains des jihadistes. Depuis deux mois, les violences dans cette région du nord de la Syrie ont fait à nouveau près de 700 000 déplacés, selon les derniers chiffres publiés par l'ONU.

Pour Michel Duclos, ancien ambassadeur de France en Syrie, conseiller spécial à l'Institut Montaigne et auteur de La longue nuit syrienne, "nous sommes en plein dans une crise humanitaire absolument terrible". "Ce sont des gens qui sont jetés sur la route, qui s'entassent dans des véhicules, avec à peu près rien. 80% d'entre eux sont des femmes et des enfants, qui souvent ont été eux-mêmes déplacés dans d'autres régions de la Syrie". 

Pour l'ancien diplomate, la situation est rendue extrêmement difficile par plusieurs milliers de terroristes appartenant à plusieurs branches. "Certains sont vraiment des jihadistes, d'autres sont des islamistes ou font partie de groupes rebelles soutenus par les Turcs".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Syrie Crise
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants