2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : Didier Raoult, l’électron-libre qui agit "comme un politique", dit Bost

ÉDITO - Avec ses vidéos YouTube de plus en plus longues et sa présence médiatique, Didier Raoult utilise les mêmes outils que ses alliés élus.

Micro générique Switch 245x300 L'Edito Politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Coronavirus : Didier Raoult, l'électron-libre qui agit "comme un politique", dit Bost Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Edito Politique - Olivier Bost
Olivier Bost
édité par Aymeric Parthonnaud

Il est l’homme le plus controversé dans cette crise du coronavirus : le Professeur Raoult. Il a donné une interview à Paris Match cette semaine, une autre à BFMTV, le 30 avril.  
Comment faut-il décrypter ce phénomène ? Cet homme a un pouvoir, celui de provoquer l’admiration des uns et la détestation des autres. Un homme de science, en somme, qui arrive à faire abandonner beaucoup de rationalité…

C’est un phénomène qui emprunte pour beaucoup au politique. C’est quand même l’homme qui a fait venir le président de la République dans son bureau. Il n’est pas très compliqué de comprendre ce qui a séduit le chef de l’Etat. Didier Raoult est un électron libre qui se revendique anti-système, qui bouscule son milieu et qui va vite.

Il semble tout pouvoir se permettre. Emmanuel Macron a expliqué en petit comité le sens de sa visite à Marseille. Il ne voulait pas laisser s’installer l’idée "que quelqu’un avait une solution et qu’on ne lui laissait pas toutes ses chances". Et ses chances, le Professeur Raoult n’en doute pas beaucoup. 

Des alliés politiques

Et il a rallié à sa cause, depuis longtemps, beaucoup d’élus Républicains de la région Sud et même des élus En Marche. Didier Raoult est persuasif, tellement certain d’avoir raison qu’il rejette tout consensus avec les scientifiques. "Le consensus, c'est Pétain", disait-il à Paris Match.
 
Il utilise là les mêmes ressorts que certains politiques. Didier Raoult, c’est la province contre Paris, le bon sens de terrain contre les élites, il pourfend la lourdeur de l’administration des autorités sanitaires et le politiquement correct. Le professeur adore la provocation, traiter les uns d’enfants ou qualifier la recherche de vaccin de "défi idiot".

À lire aussi
Donald Trump, le 21 juillet 2020 Donald Trump
Coronavirus aux États-Unis : pourquoi Trump veut un vaccin d'ici octobre

Il prend le rôle de celui qui ose dire les choses et qui s’occupe des gens avec des tests pour tous les Marseillais. C’est celui qui sait beaucoup mieux que les autres. Toute ressemblance avec des hommes politiques n’est pas fortuite.

Celui qui s'affranchît des règles

Pour propulser sa notoriété, il a profité des erreurs du gouvernement et de cette communication catastrophique au début de l’épidémie. Comme tout le monde a peur de la maladie et cherche des solutions, Didier Raoult apportait une solution. 

Didier Raoult est respecté par son milieu pour ses recherches mais pour l’épidémie de coronavirus il s’est affranchi de toutes les règles. Aux yeux de beaucoup de ses confrères, en prenant la lumière, il est tombé dans le populisme scientifique. Il n’imaginait pas de pandémie mondiale il y a quelques semaines  puis il y a eu plus de 10.000 morts en France. 

Pour la suite, il l’a assuré hier-soir sur BFMTV : il n’y aura pas de "seconde vague de l’épidémie, c’est de la science-fiction", disait-il. Au fur et à mesure que les alertes et les mises en garde se multiplient sur les traitements préconisés par le Professeur Raoult, ses vidéos sur YouTube, vues des millions de fois, deviennent de plus en plus longues et ses passages dans les médias sont de plus en plus nombreux… Comme un politique finalement, qui aurait du mal à convaincre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants