1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : Didier Raoult juge "fantaisiste" la probabilité d’une deuxième vague

Dans une vidéo diffusée mardi 28 avril, le médecin indique que les épidémies engendrent généralement "une seule courbe".

Le professeur Didier Raoult, dans son bureau à Marseille le 26 février 2020.
Le professeur Didier Raoult, dans son bureau à Marseille le 26 février 2020. Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Maxime Magnier

Décrié en raison de son intérêt prononcé pour l’hydroxychloroquine dans le traitement du coronavirus, le professeur Didier Raoult commente régulièrement l’actuelle épidémie de coronavirus. Ce fut de nouveau le cas mardi 28 avril, lorsque le médecin a jugé improbable qu’une deuxième vague d’infections survienne en France.

"On suit avec énormément de tests cette épidémie. On a eu un pic et depuis, on a une décroissance continue. C'est une courbe en cloche, typique des épidémies. La plupart du temps, ça se passe en une seule courbe", a ainsi estimé l’infectiologue dans ce document diffusé sur YouTube par l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection, situé à Marseille. Dès lors, a-t-il poursuivi, "l’histoire de rebond est une fantaisie inventée à partir de la grippe espagnole".

Le directeur de l’IHU a par ailleurs étayé son propos, indiquant que "dans le temps où on avait moins de moyens pour les contenir, les épidémies disparaissaient quand même". Les épidémies, selon Didier Raoult, "commencent, s'accélèrent, culminent - c'est le moment maximal de transmissibilité - et elles diminuent et disparaissent, et on ne sait pas pourquoi."

>
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Virus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants