1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Darmanin demande aux préfets d'être fermes dans l'application des mesures
1 min de lecture

Coronavirus : Darmanin demande aux préfets d'être fermes dans l'application des mesures

Le ministre de l'Intérieur appelle à imposer des fermetures administratives aux boîtes de nuits qui ne contrôleraient pas suffisamment les entrées.

Gérald Darmanin, le 24 mai 2021
Gérald Darmanin, le 24 mai 2021
Crédit : Nicolas TUCAT / AFP
Victor Goury-Laffont

À partir du mois d'août, le passe sanitaire deviendra obligatoire dans un nombre important de lieux de vie, dont les restaurants et cafés. Cette nouvelle mesure, contestée, devra être appliquée avec fermeté, demande le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin dans un texte adressé aux préfets ce dimanche 18 juillet.

L'application doit commencer dès à présent, insiste le ministre. Il appelle par exemple à imposer des fermetures administratives aux "établissements de nuits" qui ne contrôleraient pas les passes sanitaires. Ceux-ci sont obligatoires dans les discothèques depuis leur réouverture

La lettre de Gérald Darmanin arrive notamment après l'apparition d'un cluster dans une boîte de nuit bordelaise. L'ARS de Nouvelle-Aquitaine a confirmé que 35 personnes ont été testées positives après avoir assisté à des soirées entre le vendredi 9 et le mardi 13 juillet.

En parallèle, le ministre de l'Intérieur demande également aux préfets de fournir une "offre vaccinale adaptée" pendant l'été. Cela exige par exemple de maintenir les centres de vaccination ouverts les week-ends et d'augmenter le nombre d'heures d'ouverture quotidiennes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/