3 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : 3 questions sur la mission d'information parlementaire à l'Assemblée

ÉCLAIRAGE - Ce mercredi 1 avril sonne le coup d'envoi de la mission d'information parlementaire. À 18h Édouard Philippe et Olivier Véran seront auditionnés à l'Assemblée Nationale au sujet de "l’impact, de la gestion et des conséquences" de l’épidémie de coronavirus.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Coronavirus : Coup d'envoi de la mission d'information parlementaire à l'Assemblée Crédit Image : Ludovic Marin / AFP | Crédit Média : Vincent Derosier | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier édité par Marie Gingault

Ce mercredi 1 avril se tiendra, à 18 heures, la première audition d'Édouard Philippe et Olivier Véran, devant l'Assemblée nationale. Le Premier ministre et le ministre de la Santé seront interrogés au sujet de "l'impact, de la gestion et des conséquences" de l'épidémie de coronavirus en France. Une audition évidement réalisée par visioconférence, confinement oblige. 

Le Président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (LaREM) doit devenir Président et rapporteur général de cette mission d'information. Il a par ailleurs déclaré à ce sujet : "Une mission d'information, une commission d'enquête, ce n'est pas le tribunal de l'inquisition" avant d'ajouter : "C'est la volonté de comprendre comment les décisions se sont enchaînées, comment elles se sont succédé, pour arriver aujourd'hui à ce qui se révèle être un état de carence".

Une réunion constitutive se tiendra à 16 heures 30, avant la première audition. 

1. Qu'est ce que une mission d'information parlementaire ?

La mission d'information parlementaire c'est tout simplement un groupe de députés. Dans celui-ci il y a 31 députés accompagnés de 8 présidents de groupes. Le titulaire du perchoir Richard Ferrand présidera cette commission. Leur rôle avec cette mission, est d'enquêter et de poser des questions sur un sujet donné. 

À lire aussi
Un singe qui boit en Inde coronavirus
Inde : des singes volent des échantillons de test sérologiques pour le Covid-19

Ça peut être le Covid-19 comme ce sera le cas ce soir, mais par le passé, des missions parlementaires ont enquêté sur le Brexit ou sur l'automobile en France. À la fin, les membres de la commission feront un rapport dans lequel il y aura des critiques mais surtout des recommandations qui pourront, pourquoi pas, déboucher sur des textes de loi. 

Toutes les auditions sont publiques et auront lieu une fois par semaine. Celle de ce soir se déroule en visioconférence et sera diffusée sur le site de l'Assemblée nationale.

2. À quoi sert-elle ?

D'abord cette mission d'information parlementaire sert à contrôler l’application de l’état d’urgence sanitaire. En effet c'est le rôle du Parlement de vérifier la mise en oeuvre des mesures votées la semaine dernière, d'autant qu'il s'agit de restrictions de libertés individuelles.

Les députés vont également chercher à comprendre, comment la crise a été pilotée au sommet de l'Etat. Est-ce qu'il y a eu des failles ? Pourquoi y a t-il eu une pénurie de masques, de gels, et de matériel en tout genre ? Forcément, les oppositions vont tenter de pousser le Premier ministre dans ses retranchements... 

La droite par exemple, a décidé de faire remonter les attentes concrètes du terrain. La France est-elle capable d'engager une campagne de tests de dépistage massifs ? Pourquoi les Ehpad manquent de sur-blouse ? Ou pourquoi la répartition des masques en France ne se fait pas en fonction de la démographie des régions ? L'objectif est d'être le plus concret possible et de repousser la polémique politicienne à plus tard.

3. Qui peut être interrogé par les députés?

Les députés peuvent interroger les personne de leur choix, que ce soit des personnalités politiques, médicales ou de la société civile, les députés sont libres de choisir qui sera auditionné. Les différents ministres de la Santé qui se sont succédé depuis des années devraient être entendus.Tout comme les ministres de l’Intérieur et de l’Économie.

Enfin des scientifiques seront également interrogés, l'idée étant d'obtenir des réponses précises. Les députés promettent de ne pas accuser le gouvernement  "d'avoir menti sur tout", comme l'a fait Marine Le Pen

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Parlement Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants