2 min de lecture Mort de Charles Aznavour

"Charles Aznavour et Antoine Sfeir doivent demeurer des guides", selon Alba Ventura

ÉDITO - L'artiste Charles Aznavour est décédé à l'âge de 94 ans. Antoine Sfeir, le spécialiste du monde arabe, s'est éteint à l'âge de 70 ans. "Deux formidables conteurs de la vie", à qui Alba Ventura a tenu à rendre hommage.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
"Charles Aznavour et Antoine Sfeir doivent demeurer des guides", selon Alba Ventura Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

Deux grandes personnalités ont disparu : Charles Aznavour et Antoine Sfeir. Deux personnalités saluées par la classe politique. Il y a d'abord, l’incontournable Aznavour… Mais je ne pouvais pas envisager de rendre hommage à cet amoureux de la France, et passer sous silence la mort d’un autre passionné de notre pays, autre "grand monsieur" à mes yeux : Antoine Sfeir, fin connaisseur du monde arabe, inlassable pédagogue et passerelle entre les des deux rives de la Méditerranée.

Vous devez trouver étrange de parler de ces deux hommes en même temps ? Quel rapport entre le fils d’Arméniens, monstre sacré de la chanson française et le politologue né au Liban, devenu le plus français des orientalistes ? Quel rapport si ce n’est qu’ils sont partis tous les deux au même moment ?

Disruptif pour l'un, conteur pour l'autre

Il ne s’agit pas de les comparer ou de les mettre sur le même plan. Non, il s’agit simplement de dire adieu à deux formidables conteurs de la vie, des gens et des enjeux du monde, deux raconteurs d’histoires (avec un petit h ou un grand H).

À lire aussi
Emmanuel Macron lors de son éloge à Charles Aznavour Mort de Charles Aznavour
Hommage à Charles Aznavour : "Les poètes ne meurent jamais", dit Macron

Deux engagés aussi. Mais pas des militants. Charles Aznavour n’était pas Ferré ni Ferrat, il n’était ni un anar, ni un coco, mais à une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre, il était "disruptif". Ce mot à la mode qui signifie "remettre en question les conventions". 

Il chantait Comme ils disent sur les homos pour dire "on existe". Il chantait La Bohème, pour dire "on a été des rebelles, on est devenu des bourgeois". Il chantait le suicide, le viol, la prostitution, il osait chanter toute la société.

Un "scribouilllard vulgarisateur"

Antoine Sfeir aussi était un engagé mais pondéré. Un éclaireur qui racontait l’Orient et l’Occident sans céder aux fanatiques ou aux sectaires d’un bord ou de l’autre. Il était un conteur et un passeur, "un scribouilllard vulgarisateur", comme il aimait se décrire : "Scribouillard car le scribe est une personne impliquée dans la vie de la cité et vulgarisateur car je m’adresse à tous", disait-il.

L’amour des mots, la qualité des paroles chez l’un, le même désir de s’exprimer et l’envie irrépressible de transmettre chez l’autre. Vous savez ce qu’il y a de rassurant chez ces deux hommes ? C’est qu’ils sont des repères, des influences.

Vos enfants savent fredonner au moins une des chansons du grand Charles. À perpétuer.

Alba Ventura
Partager la citation

Antoine Sfeir, lorsqu’il était jeune journaliste, avait été enlevé et torturé par des milices palestiniennes. Il disait que cet événement avait renforcé chez lui "le refus de l’émotion dans le métier de journaliste". À méditer.

Charles Aznavour, lui, a vu passer la vague du rock'n'roll, la pop des années 80, la techno. Vos enfants peuvent bien écouter du rap, ils savent fredonner au moins une des chansons du grand Charles. À perpétuer. Dans un monde qui sombre dans le buzz et l’injure, il me paraissait important de saluer Aznavour et Sfeir qui doivent demeurer des guides.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Charles Aznavour Liban Charles Aznavour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795011000
"Charles Aznavour et Antoine Sfeir doivent demeurer des guides", selon Alba Ventura
"Charles Aznavour et Antoine Sfeir doivent demeurer des guides", selon Alba Ventura
ÉDITO - L'artiste Charles Aznavour est décédé à l'âge de 94 ans. Antoine Sfeir, le spécialiste du monde arabe, s'est éteint à l'âge de 70 ans. "Deux formidables conteurs de la vie", à qui Alba Ventura a tenu à rendre hommage.
https://www.rtl.fr/actu/politique/charles-aznavour-et-antoine-sfeir-doivent-demeurer-des-guides-selon-alba-ventura-7795011000
2018-10-02 07:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AZaWdp1Iq1GewgGKQc4sqw/330v220-2/online/image/2018/1002/7795011339_charles-aznavour-et-antoine-sfeir.jpg