1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Tuerie de Chevaline : le témoin en garde à vue libéré, "aucune charge" retenue
2 min de lecture

Les infos de 18h - Tuerie de Chevaline : le témoin en garde à vue libéré, "aucune charge" retenue

Le motard interpellé mercredi a été libéré ce jeudi 13 janvier. Il avait été placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la tuerie de Chevaline.

La déesse de la Justice en train d’équilibrer la balance. (Illustration)
La déesse de la Justice en train d’équilibrer la balance. (Illustration)
Crédit : CRÉDITDAMIEN MEYER / AFP
Tuerie de Chevaline : le témoin en garde à vue libéré, "aucune charge" retenue
00:12:45
Le journal RTL de 18h du 13 janvier 2022
00:12:44
Frédéric Perruche - édité par Florise Vaubien

À Chambéry, le motard interrogé dans le cadre de l'enquête sur la tuerie de Chevaline, a été placé en garde à vue avant d'être libéré, a-t-on appris ce jeudi 13 janvier. Ce témoin avait été interpellé alors que l'enquête sur le quadruple meurtre de 2012 à Chevaline, survenu en Haute-Savoie, se poursuit. Sa garde à vue a été levée sans "aucune charge" retenue contre lui, a précisé le parquet d'Annecy, au terme de 35 heures d'audition.

Les autorités ont déclaré que "les explications données et les vérifications opérées ont permis d'écarter son éventuelle participation aux faits". "La garde à vue (...) a été levée ce jour à 17h30", a ajouté le parquet dans un communiqué. Il a par ailleurs indiqué que les investigations sont toujours en cours "pour identifier le ou les auteurs du crime".

Ainsi, rien n'a été retenu contre ce chef d'entreprise lyonnais, présent à proximité de la scène de crime en moto, le jour du terrible drame, le 5 septembre 2012. Une décision "qui soulage mon client", a déclaré son avocat, Me Jean-Christophe Basson-Larbi. 

Cette garde à vue n'était pas justifiée et son issue le prouve

Me Jean-Christophe Basson-Larbi au micro de RTL

"On peut dire qu'il s'agit d'une issue normale" mais "elle n'est pas heureuse" : "cette garde à vue n'était pas justifiée" et sa conclusion "le prouve", a-t-il déclaré au micro de RTL. "Mon client a vécu presque 48 heures d'enfer et il va mettre du temps à s'en remettre", a-t-il poursuivi. La défense du motard a estimé que "la violence qu'il a subie est inouïe " et a rappelé que "lorsque l'on place quelqu'un en garde à vue criminelle pour assassinat et tentative d'assassinat, c'est quelque chose de très grave". 

À lire aussi

L'homme est donc désormais libre et le mystère de la tuerie de Chevaline reste entier, neuf ans après ce quadruple meurtre sur les hauteurs du lac d'Annecy. 

À écouter également dans ce journal

Grève dans les écoles - Le front de contestation face au protocole sanitaire a été massif ce jeudi. Les enseignants demandent du respect et des moyens au ministère de l'Éducation nationale. 

Présidentielle 2022 - Éric Zemmour est l'invité de RTL, ce jeudi. Le candidat d'extrême-droite à la présidentielle 2022 répondra aux auditeurs. 

Consommation - Des fortes disparitions de prix sur la baguette ont suscité la polémique : comment les supermarchés Leclerc arrivent-il à proposer leur pain à moins de 30 centimes ?  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/