1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Tuerie de Chevaline : ce que l'on sait du suspect en garde à vue
1 min de lecture

Tuerie de Chevaline : ce que l'on sait du suspect en garde à vue

Un homme a été interpellé mardi dans la banlieue lyonnaise, dix ans après le quadruple meurtre de Chevaline, survenu en 2012.

La route forestière proche de Chevaline où la famille al-Hilli et le cycliste ont été assassinés le 5 septembre 2012 (archives).
La route forestière proche de Chevaline où la famille al-Hilli et le cycliste ont été assassinés le 5 septembre 2012 (archives).
Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Tuerie de Chevaline : ce que l'on sait du suspect en garde à vue
01:09
Serge Pueyo - édité par Félix Roudaut

Vers une avancée dans l'affaire de la "tuerie de Chevaline" ? Une personne a été placée en garde à vue par les gendarmes de la section de recherche de Chambéry, mercredi 12 janvier 2022 vers 8 heures, dans l'enquête sur ce quadruple meurtre survenu en 2012 en Haute-Savoie et resté non élucidé à ce jour. Une perquisition a également été effectuée au domicile de l'individu, situé dans la banlieue lyonnaise.

La procureure d'Annecy a seulement précisé que cette garde à vue avait été décidée pour une "vérification d'emploi du temps", sans donner plus de détails. Rien n'a filtré sur l'identité du suspect. 

En 2015, un motard qui se trouvait à proximité du lieu du drame avait été entendu par les enquêteurs avant d'être relâché. Il s'agissait d'un chef d'entreprise de la région lyonnaise. Est-ce le même homme qui a été interpellé mardi ? Impossible de le dire pour l'instant. En septembre 2020, une remise en situation avait été organisée à Chevaline en présence de tous les témoins du drame.

Le 5 septembre 2012, un Britannique d'origine irakienne de 50 ans, Saad al-Hilli, de 47 ans et sa belle-mère de 74 ans avaient été retrouvés morts, avec plusieurs balles dans la tête, dans leur voiture sur une route de campagne près de Chevaline. L'une des fillettes du couple al-Hilli avait été grièvement blessée tandis que la seconde, recroquevillée sous les jambes de sa mère, s'en était miraculeusement sortie indemne. Un cycliste de la région, Sylvain Mollier, 45 ans, probable victime collatérale, avait également été abattu.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/