1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Tourcoing : la permanence de Gérald Darmanin prise pour cible
1 min de lecture

Tourcoing : la permanence de Gérald Darmanin prise pour cible

Le local du ministre de l'Action et des Comptes publics a été tagué par des manifestants hostiles au 49.3, l'article par lequel le gouvernement a décidé de mettre fin aux interminables débats sur la réforme des retraites.

Gérald Darmanin, le 2 janvier 2019
Gérald Darmanin, le 2 janvier 2019
Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
Tourcoing : la permanence de Gérald Darmanin prise pour cible
01:30
Vincent Derosier - édité par William Vuillez

Après Édouard Philippe, le local de campagne du ministre Gérald Darmanin, tête de liste aux municipales à Tourcoing (Nord), a été tagué ce dimanche 1er mars par des manifestants hostiles au 49.3.

Depuis que le gouvernement a annoncé avoir recours à cet article de la Constitution pour adopter la réforme des retraites, l'opposition s'organise. Chacun de son côté pour peaufiner les deux motions de censure. Mais les leaders de droite ou de La France Insoumise n'attendront pas ce mardi 3 mars dans l'hémicycle pour crier au déni de démocratie.

Depuis samedi 29 février au soir, ils dénoncent le "coup de force" et le "cynisme" du gouvernementJean-Luc Mélenchon parle même de "pulsion totalitaire" d'Emmanuel Macron. La façon dont le passage en force a été décrété un samedi matin reste également au travers de la gorge des parlementaires.

Quoi qu'il en soit, ce mardi 3 mars à l'Assemblée nationale, le texte sera considéré comme adopté, sauf si une de deux motions de censure est adoptée, ce qui est presque impossible car il faudrait que le gouvernement soit lâché par sa majorité. La réforme poursuivra donc son chemin au Sénat au mois d'avril, où l'opposition promet déjà une "guérilla" parlementaire.

À lire aussi

En attendant le Premier ministre fait tout pour ne pas multiplier les fronts de contestation. Édouard Philippe ne veut surtout pas que la fronde syndicale s'ajoute à la colère des députés. Il a donc pris la plume dimanche pour les rassurer.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/