1 min de lecture Faits divers

Seine-Saint-Denis : le maire de Noisy-le-Sec visé par des tirs de mortiers

VU DANS LA PRESSE - Le maire de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) et 15 adjoints ont été visés par des tirs de mortiers d'artifice, mardi 24 novembre. L'élu a déposé plainte.

Le quartier du Londeau à Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis, le 29 septembre 2016.
Le quartier du Londeau à Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis, le 29 septembre 2016. Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Le maire de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), Olivier Sarrabeyrouse, a décidé de déposer plainte après avoir été la cible de tirs de mortiers d'artifice dans le quartier du Londeau. "Aucune zone de non droit ne sera tolérée", a-t-il estimé.

Mardi 24 novembre, vers 19 heures, l’élu (PCF) et 15 adjoints se rendent "dans un des bâtiments du quartier pour distribuer des tracts", une mission de prévention pour sensibiliser la population alors que plusieurs habitants jettent leurs déchets, notamment alimentaires, par la fenêtre. Après la distribution, les élus ressortent du bâtiment et Olivier Sarrabeyrouse constate que son scooter a été renversé et que les pneus ont été crevés, détaille franceinfo

Ensuite, des "trafiquants" qui ont fait preuve de "grande lâcheté" ont attaqué le groupe, confie le maire sur Facebook. "Aucune zone de non droit ne sera tolérée", a estimé Olivier Sarrabeyrouse, rappelant qu'"un maire et les élus du peuple ne peuvent être l'objet d'intimidations".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Seine-Saint-Denis Agression
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants