1 min de lecture Police

Producteur de musique tabassé : un quatrième policier suspendu

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a jugé les images "inqualifiables et choquantes".

Michel Zecler, producteur de musique, a été tabassé par des policiers samedi dernier.
Michel Zecler, producteur de musique, a été tabassé par des policiers samedi dernier. Crédit : Aurore MESENGE / AFP
Gaétan Trillat et AFP

Un quatrième policier a été suspendu ce jeudi 26 novembre, à la suite de l'interpellation extrêmement violente d'un producteur de musique, Michel Zecler, à Paris samedi dernier. 

Les images de son passage à tabac dans son local du 17e arrondissement, dévoilées par le média Loopsider et largement diffusées sur les réseaux sociaux, ont conduit plus tôt dans l'après-midi à la suspension des trois policiers auteurs des coups. Le quatrième agent suspendu ce jeudi soir est lui accusé d'avoir lancé une grenade lacrymogène dans le studio de musique durant l'interpellation.

Invité du 20h de France 2, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a jugé les images "inqualifiables et choquantes" et a assuré qu'il demanderait "la révocation" définitive des policiers si la justice concluait à une faute.


Le parquet de Paris a ouvert une procédure pour "violences par personnes dépositaires de l'autorité publique" et "faux en écriture publique", confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Faits divers Violences
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants