1 min de lecture Procès

Procès Fillon : "Penelope m’apportait une aide immatérielle et morale", affirme Marc Joulaud

Marc Joulaud, suppléant de François Fillon comme député de la Sarthe entre 2002 et 2007, a employé Penelope Fillon comme assistante parlementaire. Il a été interrogé sur la réalité de cet emploi par le tribunal ce mercredi 4 mars.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Procès Fillon : "Penelope m'apportait une aide immatérielle et morale" dit Marc Joulaud Crédit Image : Jean-François MONIER / AFP | Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert Journaliste RTL

Penelope Fillon a-t-elle réellement été la collaboratrice de son mari député, puis de son suppléant à l’Assemblée, Marc Joulaud, entre 1998 et 2013 ? C'est la question à laquelle le tribunal correctionnel de Paris va tenter de répondre. 

Marc Joulaud, le maire de Sablé-sur-Sarthe a comparu avec l’ex-Premier ministre pour détournements de fonds publics, ce mercredi 4 mars. Si Marc Joulaud continue de soutenir son "mentor", il n'a pas pu apporter plus de preuves du travail d’assistante parlementaire de Penelope Fillon. À la barre, c'est d'une voix tranquille qu'il raconte comment il a été propulsé député en 2002 : "J'étais tout jeune élu, François Fillon a souhaité que sa femme m'épaule".

François Fillon remplit alors le contrat et décide du salaire de son épouse, à savoir 5.200 euros nets par mois, soit plus que le député Marc Joulaud lui-même. Durant tout l'après-midi, le tribunal a demandé des exemples concrets du travail de Penelope Fillon mais l'ex-député est resté évasif et assure qu'elle lui a fait rencontrer des personnes et lui apportait de la notoriété. 

Un apport "immatériel et moral" selon Marc Joulaud qui rappelle que les archives ont été détruites après le mandat. L’audience doit se poursuivre avec l’audition de témoins cités par la défense : Igor Mitrofanoff, qui rédigeait les discours de François Fillon, Sylvie Fourmont, sa fidèle secrétaire, et Pierre Molager, un ancien collaborateur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Procès Tribunal correctionnel François Fillon
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants