1 min de lecture François Fillon

Penelope Fillon avait-elle un rôle d'assistante parlementaire au sens classique ?

DOCUMENT RTL - Marc Joulaud avait pris la succession de François Fillon comme député de la Sarthe en 2007. Il confie ses fidélités et ses regrets.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Penelope Fillon avait-elle un rôle d'assistante parlementaire au sens classique ? Crédit Image : Christophe Ena/AP/SIPA | Crédit Média : Christian Panvert | Durée : | Date : La page de l'émission
Christian Panvert Journaliste RTL

François Fillon, son épouse Pénélope et Marc Joulaud comparaîtront lundi 24 février devant le Tribunal Correctionnel pour détournement de fonds public dans l'affaire des emplois présumés fictifs de l'épouse de l'ancien Premier Ministre.

En 2007, Marc Joulaud avait pris la succession de François Fillon comme député de la Sarthe, avec Penelope Fillon comme assistante parlementaire. Il confie ses fidélités mais aussi ses regrets en exclusivité au micro RTL. 

"Aujourd'hui, Marc Joulaud c'est Marc Joulaud, François Fillon c'est François Fillon, mais on n'efface pas non plus 30 ans de collaboration avec un homme. Je considère que la fidélité, la loyauté, ça a encore un sens pour moi. On se contacte assez régulièrement, on se voit régulièrement quand il est dans la Sarthe". 

Sur l'enjeu du procès, Marc Joulaud s'explique. "J'ai été le suppléent de François Fillon, François Fillon a été ministre. Est-ce que Pénélope Fillon avait un rôle d'assistante parlementaire au sens classique du terme ? Bien sûr que non. Est-ce que Pénélope Fillon avait-elle un rôle auprès de son mari ou auprès de moi durant ces années, moi sur la période 2002-2007 et au-delà sur toute la carrière de François Fillon, la réponse est forcément oui". 

À lire aussi
Roselyne Bachelot et François Fillon, lors d'une conférence de presse sur le H1N1 le 24 septembre 2009 Roselyne Bachelot
Coronavirus : retour sur le "commando" de Fillon et Bachelot pour lutter contre la grippe H1N1

Pour Marc Joulaud, François Fillon aurait du dire dès le début que sa femme était assistante parlementaire. "Cela n'aurait posé problème à personne", affirme-t-il, "l'erreur a peut-être été de ne pas l'avoir dit". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Fillon Justice Penelope Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants