2 min de lecture Justice

Les infos de 8h - Affaire Daval : "Une décision satisfaisante", dit l'avocate de Jonathann

Jonathann Daval, condamné samedi à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa femme Alexia, ne fera pas appel de cette décision.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 8h du 22 novembre 2020 Crédit Image : PATRICK HERTZOG / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon édité par William Vuillez

Après une semaine d'un procès ultra médiatisé, Jonathann Daval a été condamné samedi 21 novembre, à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son épouse Alexia. A l'énoncé du verdict, rendu après environ deux heures et demi de délibéré, l'accusé est resté calme et impassible. Il ne fera pas appel de cette décision. 

"La décision nous l'acceptons", a déclaré son avocate Ornella Spatafora. "Nous avons pu travailler dans de bonnes conditions et donc nous ne ferons pas appel de cette décision", a-t-elle ajouté. "Jonathann accepte également cette décision qui a été rendue par la cour d'assises". 

Jonathann Daval, "était conforme à la posture qu'il avait habituellement", a dit son avocate. "C'est une décision qui est satisfaisante, on a donné ce qu'on avait à donner dans ce procès, donc pas de regrets", poursuit Me Spatafora. 

À écouter également dans ce journal

Confinement - L'horizon du 1er décembre a déjà été évoqué par le Premier ministre pour la réouverture des commerces. Il y a urgence selon Manon Saint-Yves, gérante d'une boutique de prêt-à-porter à Arras. "C'est une catastrophe parce que clairement aujourd'hui on fait zéro. Je fais des livraisons, je fais tout ce que je peux, mais en soit ça ne sauve pas mon commerce", explique-t-elle. 

Sécurité - À Paris, Marseille ou Montpellier, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées samedi en France à l'appel notamment des organisations de journalistes contre la proposition de loi "sécurité globale", adoptée la veille par l'Assemblée nationale et jugée attentatoire à "la liberté d'expression" et à "l'État de droit".

À lire aussi
Nordahl Lelandais justice
Affaire Maëlys : Lelandais ne sera pas jugé pour viol, confirme la cour d'appel

États-Unis - L'Agence américaine des médicaments (FDA) a accordé samedi en urgence une autorisation à un traitement aux anticorps de synthèse contre le Covid-19 de la société Regeneron, traitement qui avait été utilisé pour soigner Donald Trump en octobre dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Doubs Jonathann Daval
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants