1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 7h30 - Affaire Troadec : la défense de Caouissin remise en cause par l'avocat de la famille
2 min de lecture

Les infos de 7h30 - Affaire Troadec : la défense de Caouissin remise en cause par l'avocat de la famille

Selon maître Olivier Pacheu, Hubert Caouissin "ne peut absolument pas avoir tué ces quatre personnes sans agir par surprise".

Un panneau indiquant le chemin vers la cour d'assises au deuxième jour du procès de l'affaire dite "Troadec" (image d'illustration)
Un panneau indiquant le chemin vers la cour d'assises au deuxième jour du procès de l'affaire dite "Troadec" (image d'illustration)
Crédit : Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Affaire Troadec : la défense de Caouissin remise en cause par l'avocat de la famille
07:10
Le journal RTL de 7h30 du 29 juin 2021
07:10
Cindy Hubert - édité par Florine Boukhelifa

À Nantes, le procès de l'affaire Troadec se poursuit ce mardi 29 juin. Hubert Caouissin est jugé pour le meurtre de quatre membres de sa belle-famille. Sa compagne Lydie Troadec comparait à ses côtés pour l'avoir aidé à faire disparaitre les corps et les preuves. Et en toile de fond de cette affaire, un mystérieux magot familial.

Appelé à la barre lundi, Hubert Caouissin a tenté d'expliquer qu'il n'avait rien prémédité et qu'il avait riposté à une attaque. Selon maître Olivier Pacheu, avocat de la famille Troadec, cette thèse est peu convaincante. "Ce que raconte Hubert Caouissin sur le déroulement de la scène criminelle ne peut absolument pas correspondre à la réalité", estime-t-il.

"Il ne peut absolument pas avoir été attaqué par Pascal Troadec et il ne peut absolument pas avoir tué ces quatre personnes sans un moment agir par surprise, ce n'est pas possible", détaille maître Olivier Pachou, qui pense également que Hubert Caouissin n'a pas trouvé l'arme du crime sur place, mais qu'il était déjà armé à son arrivée sur les lieux du crime.

À écouter également dans ce journal

Environnement La chasse à la glu a définitivement été jugée illégale par le Conseil d'État lundi 28 juin. La France était le dernier pays d'Europe à pratiquer cette méthode controversée.

Société - Le 3919, ligne d'écoute pour les femmes victimes de violences est désormais disponible 24h/24 du lundi au vendredi. Il le sera également le week-end à la fin de l'été.

À lire aussi

Éducation - Le contrôle continu comptera désormais pour 40% de la note finale au Bac, a annoncé Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation, lundi 28 juin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/