1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 6h30 - Val-d'Oise : ouverture du procès des émeutes survenues après la mort d'Adama Traoré
2 min de lecture

Les infos de 6h30 - Val-d'Oise : ouverture du procès des émeutes survenues après la mort d'Adama Traoré

Bagui Traoré est poursuivi pour avoir tiré sur les forces de l'ordre le soir de la mort de son frère Adama. Il risque jusqu'à 30 ans de prison.

Une banderole déployée le 22 juillet 2017, lors d'une marche commémorative en l'honneur d'Adama Traoré.
Une banderole déployée le 22 juillet 2017, lors d'une marche commémorative en l'honneur d'Adama Traoré.
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Les infos de 6h30 - Val-d'Oise : ouverture du procès des émeutes urbaines de juillet 2016
07:59
Le journal RTL de 6h30 du 21 juin 2021
07:58
Nerissa Hemani

Le coup d'envoi d'un procès dans le Val-d'Oise prévu pour durer trois semaines. Celui des violences urbaines qui ont éclaté après la mort d'Adama Traoré en juillet 2016. Le jeune homme est décédé après une interpellation dans des conditions qui n'ont jamais vraiment été élucidées. Dans la foulée, des émeutes avaient secoué les communes de Persan et de Beaumont-sur-Oise. Cinq personnes sont poursuivies à partir d'aujourd'hui, parmi lesquelles le frère d'Adama Traoré.

Une réaction épidermique quelques heures seulement après la mort d'Adama Traoré. Les gendarmes annoncent le décès du jeune homme dans la cour du commissariat de Beaumont à 19 heures et presque immédiatement des groupes de jeunes se réunissent dans le quartier de Boyenval. La colère monte : feux de poubelles, voitures brûlées, explosions de cocktails molotov : trois nuits d'échauffourées. 

Cet habitant, interrogé au moment des faits pour RTL, décrit ces scènes de violences : "On a vu des gros groupes de jeunes avec hache, fusil à pompe, fusil de chasse. Ils ont cramé les poubelles, ils ont cramé des voitures. Il y avait deux hélicos qui tournaient au-dessus et ils tiraient sur les hélicos aussi en même temps. C'était vraiment horrible", relate l'homme.

Les policiers et gendarmes, présents en nombre, essuient des tirs d'armes à feu. Certains sont légèrement touchés par des éclats de plombs, mais s'en sortent grâce à leurs protections. L'enquête a permis d'identifier quatre tireurs, dont Bagui Traoré, le frère d'Adama. Actuellement en détention, il assure qu'il n'était pas sur place ce soir-là. 

À lire aussi

Les tireurs risquent jusqu'à 30 ans de prison et l'ambiance promet d'être tendue lors du procès entre les soutiens des policiers et ceux des accusés. Le comité Vérité pour Adama a d'ailleurs prévu de se réunir devant la Cour d'assises cet après-midi. 

À écouter également dans ce journal :

Élections régionales - La droite en force et une abstention record à l'issue de ce premier tour des régionales. Déception également pour le Rassemblement national, qui est loin des scores annoncés par les sondages.

Bac 2021 - Le Grand Oral démarre aujourd'hui pour les élèves de Terminale. Ce face à face de 20 minutes avec un jury est la grande nouveauté de cette année. L'épreuve commence aujourd'hui et se terminera le 2 juillet prochain.

Fête de la musique - Ce 21 juin marque le premier jour de l'été, mais aussi la fête de la musique, qui pourra se prolonger tardivement puisqu'il n'y a plus de couvre-feu depuis ce week-end. Toutefois, il y a encore des règles à respecter.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/