2 min de lecture Nicolas Sarkozy

Les infos de 6h30 - Sarkozy condamné : le parquet national financier est-il indépendant ?

Chez Les Républicains, on s'interroge sur l'indépendance du parquet national financier déjà connu pour avoir obtenu la condamnation de François Fillon.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Sarkozy condamné : le parquet national financier est-il indépendant ? Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Thomas Prouteau édité par William Vuillez

La droite s'interroge sur l'indépendance du parquet national financier. Pourtant ses méthodes si contestées viennent d'être validées par le jugement visant Nicolas Sarkozy. Ce qui ne fait aucun doute, c'est que la décision est un soulagement pour les membres du PNF. Un soulagement à la hauteur des attaques encaissées ces derniers mois, avant et pendant le procès. 

Le parquet anti-corruption créé après le scandale Cahuzac, et longtemps loué pour son intransigeance face à la délinquance en col blanc, est en effet devenu une double cible. Celle d'abord du camp sarkoziste qui n'a eu de cesse de pointer un "désert de preuve" et un acharnement contre son champion. Et celle de grands avocats pénalistes, qui ont dénoncé des méthodes déloyales du parquet financier dans l'affaire "Bismuth", notamment l'écoute de conversations client-avocat, pourtant légales. 

Mais, dans le système judiciaire français, si les parquets décident de l'ouverture des enquêtes et des premiers actes, ce sont ensuite les juges du siège, totalement indépendants qui tranchentEn condamnant Nicolas Sarkozy, le tribunal correctionnel de Paris a donc validé les méthodes et les décisions du PNF. Une institution qui sort donc un peu de la tourmente, en attendant le procès en appel.

À écouter également dans ce journal

Justice - Treize jeunes sont de retour devant les assises ce mardi, accusés d'avoir attaqué en 2016 des policiers au cocktail molotov. C'était à Viry-Châtillon dans l'Essonne et l'affaire avait à l'époque suscité l'indignation générale.

À lire aussi
musique
PNL : le rappeur Ademo relaxé des poursuites pour "outrage" et "rébellion"

Couvre-feu - Lors de son déplacement pour promouvoir le mentorat, Emmanuel Macron a eu un échange avec un jeune d'un centre de formation aux métiers industriels à Stains (Seine-Saint-Denis) qui lui a demandé de repousser le couvre-feu à 19 heures "parce que c'est dur". Emmanuel Macron lui a exhorté en souriant "à tenir encore quelques semaines". Le chef de l'État a ensuite précisé : "quatre à six semaines".
Football - Le propriétaire américain de l'OM était en visite à Marseille ce lundi 1er mars, trois jours après avoir écarté le président Jacques-Henri Eyraud. Arrivé ce lundi matin en jet privé à Marignane, McCourt a bénéficié d'un passe-droit des autorités françaises pour éviter d'être placé en septaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy Écoutes Sarkozy Parquet
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants