2 min de lecture Associations

Les infos de 6h30 - Le Secours populaire perd 25.000 euros de dons à cause de La Poste

Le Secours populaire du Bas-Rhin a perdu quelque 25.000 euros de dons à cause d'une erreur administrative. Pendant plusieurs mois, La Poste renvoyait les chèques aux donateurs après le déménagement de l'association.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 6h30 du 12 septembre 2019 Crédit Image : LOU BENOIST / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Yannick Olland
édité par Cassandre Jeannin

Le Secours populaire victime de la Poste. L'association a déménagé en avril dernier à Strasbourg et depuis, tous ses courriers sont renvoyés à leurs expéditeurs. Un vrai problème quand on sait que la plupart des enveloppes contiennent des dons. La perte est estimée à 25.000 euros.

Le Secours populaire avait l'habitude d'envoyer des enveloppes T pré-timbrées pour que les donateurs n'aient pas à payer l'affranchissement. Au moment de son déménagement, le Secours populaire du Bas-Rhin a prévenu la Poste pour modifier l'adresse et "au lieu de changer l'adresse, ils ont supprimé le numéro d'autorisation qui existait pour le remplacer par un autre", explique Camille Vega, secrétaire général de l'association. 

Ainsi, les enveloppes T envoyées n'étaient plus valables et la Poste a renvoyé les courriers aux donateurs. Le Secours populaire du Bas-Rhin n'a donc reçu aucun don par courrier entre avril et septembre, "un véritable gâchis, une vraie frustration", déplore Camille Vega, "25.000 euros ça représente l'intégralité de notre campagne vacances".

Pour l'instant la Poste considère qu'elle n'a rien à se reprocher. Pourtant, sur les enveloppes renvoyées aux donateurs il y avait bien marqué qu'elles étaient destinées au Secours populaire à Strasbourg, la nouvelle adresse n'étant pas très difficile à trouver.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Véronique Fayet, la présidente du Secours catholique. associations
"La pauvreté ne recule pas du tout", déplore la présidente du Secours catholique

Richard Ferrand - Le président LaREM de l'Assemblée nationale a été mis en examen cette nuit pour "prise illégale d'intérêts" dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne. À l'époque où il en était le directeur, il est soupçonné d'avoir favorisé sa compagne via une opération immobilière. Il n'a pas l'intention de démissionner, a-t-il fait savoir en quittant le tribunal de Lille. 

Grève RATP - Le trafic sera très perturbé le vendredi 13 septembre sur le réseau de la RATP, avec dix lignes de métro interrompues, alors que plusieurs syndicats de la régie appellent à la grève contre la réforme des retraites. 

Basket - Les Bleus ont réussi l'exploit mercredi 11 septembre à Dongguan, en Chine, en dominant le Team USA, doubles Champions du Monde et triples Champions Olympiques en titre, 89 à 79. La France défiera l'Argentine en demi-finale, vendredi 13 septembre, match à suivre en direct sur M6 dès 13h50.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Associations Secours populaire Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants