2 min de lecture Justice

Les infos de 6h30 - Chirurgien suspendu à Grenoble : une enquête ouverte pour "homicide involontaire"

Le chirurgien grenoblois soupçonné de "blessures involontaires", après des opérations du dos, est désormais visé par une enquête pour "homicide involontaire".

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Chirurgien suspendu à Grenoble : une enquête ouverte pour "homicide involontaire" Crédit Image : Serge Pueyo | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Serge Pueyo édité par Noé Blouin

Le dossier s’alourdit contre le chirurgien grenoblois, accusé d’avoir raté des opérations du dos. Alors qu'on en parlait jusqu'à présent que de "blessures involontaires", une enquête est ouverte pour "homicide involontaire", suite au décès de l'un de ses patients, il y a 2 ans. La famille du défunt affirme que l’opération qu’il avait subi n’était pas nécessaire.

Selon leur avocat, plusieurs expertises réalisées par des professeurs de médecines ont conclu que la victime souffrait de problèmes vasculaires et qu'elle n'aurait donc pas dû être opérée du dos par le chirurgien grenoblois.

"On arrive aujourd'hui devant le juge d'instruction avec 3 rapports d'expertise qui sont assez accablants", a indiqué maître Hervé Gerbi. "L'intervention chirurgicale pratiquée était manifestement inutile. Le geste aurait pu être encore évité la veille de l'intervention. Cela n'a pas été fait et les conséquences en sont dramatiques, puisque le déroulement a été une suite continue de souffrance, jusqu'au décès le 4 novembre 2017", a-t-il ajouté. Le représentant de la famille demande également que le chirurgien soit poursuivi pour escroquerie.

"Plus on avance dans ce dossier, plus on voit qu'il y a eu manifestement des erreurs, donc il faudra que la justice passe", a déclaré, de son côté, le fils du défunt. Il espère aller "jusqu'à la vérité" dans cette affaire.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
L'Heure du Crime - Pradel l'heure du crime
Kamel Kerrar, retrouvé pieds et poings liés dans la Scarpe : meurtre ou suicide ?

SNCF - Les trains ont été pris dans la tempête dans le Sud-Ouest. 4 TGV ont subi d'importants retards, dimanche 3 novembre. Jusqu’à 11 heures pour celui qui reliait Hendaye à Paris. En cause, des arbres tombés sur les voies en Aquitaine, pendant le passage de la tempête Amélie.

Emmanuel Macron - Le président de la République se rend à Shangaï, ce lundi 4 novembre. Il s'agit de sa seconde visite d'État en Chine depuis le début de son mandat. Principal objectif : permettre au secteur agroalimentaire français de mieux intégrer le marché chinois.

Gouvernement - Entre le premier anniversaire des Gilets Jaunes et la grève du 5 décembre, l'hiver s'annonce délicat pour l’exécutif. Cause d'inquiétude supplémentaire pour le gouvernement, la contestation touchent désormais des professions plutôt bien vues des Français, comme le personnel des hôpitaux ou les pompiers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Médecine Médecins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants