1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 6h - Procès du meurtre de Julie Douib : "Il n'a aucun remord", dit le père de la victime

Les infos de 6h - Procès du meurtre de Julie Douib : "Il n'a aucun remord", dit le père de la victime

En mars 2019, Julie Douib était abattue par son ex-compagnon, Bruno Garcia. Celui-ci est jugé ce jeudi en Haute-Corse. Le sort de ses deux enfants pourrait dépendre du verdict.

Lucien Douib, père de Julie Douib tuée par son compagnon, le 3 septembre 2019, lors de l'ouverture du Grenelle des Violences conjugales à l'Hôtel Matignon à Paris.
Lucien Douib, père de Julie Douib tuée par son compagnon, le 3 septembre 2019, lors de l'ouverture du Grenelle des Violences conjugales à l'Hôtel Matignon à Paris.
Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
Les infos de 6h - Meurtre de Julie Douib : "Il ne lui a laissé aucune chance", dit le père de la vic
09:46
Le journal RTL de 6h du 10 juin 2021
09:46
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff
Journaliste

Un procès symbolique va s'ouvrira ce jeudi 10 juin devant les Assises de Haute-Corse. Bruno Garcia, 44 ans, est jugé pour le meurtre de son ex-compagne Julie Douib en mars 2019. Elle avait tenté à plusieurs reprises de porter plainte, mais sans succès. Un drame qui avait débouché il y a 2 ans sur l'organisation du Grenelle des violences faites aux femmes, et notamment l'utilisation des bracelets anti-rapprochements.

Les parents de Julie seront présents au procès. ils espèrent une peine exemplaire. "Ce qui m'intéresse, c'est le verdict. Je serai là pour montrer qu'il n'a pas tout détruit", assure Lucien, qui va se retrouver à quelques mètres de l'homme qui a tué sa fille de deux balles de pistolet. "Il ne lui a laissé aucune chance, il n'a aucun remord donc je ne vois pas ce que j'attends, je n'ai rien à attendre de lui. Il a dit à tout le monde 'je vais la tuer' et il l'a tuée. Ce n'est pas un homme. Il a foutu en l'air la vie de mes petits-enfants et la nôtre".

Les petits-fils de 10 et 12 ans vivent depuis chez Lucien et sa femme Violette. "Ils vont bien, ils même mieux que nous. Ils ne sont plus dans la terreur, ils sont à l'abri", assure-t-elle. "Il n'est pas encore déchu de l'autorité parentale, on a la délégation de l'autorité parentale", poursuit Violette. "S'il est condamné, on demandera la destitution de l'autorité parentale, qui j'espère nous sera accordée et à ce moment-là on pourra vraiment vivre car on n'aura plus de compte à lui rendre", réplique Lucien.

Les deux grands-parents doivent encore se rendre en Corse régulièrement, dans le bureau d'un juge, pour garder leurs petits-fils avec eux.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

PMA pour toutes - L'examen du projet de loi bioéthique touche à sa fin. L'Assemblée nationale a adopté en troisième lecture le texte la nuit dernière. Le Sénat, hostile aux principales mesures du projet, l'examinera une dernière fois le 24 juin.

Roland-Garros - Rafael Nadal affrontera Novak Djokovic en demi-finales vendredi. L'Espagnol est venu à bout de Diego Schwartzman. De son côté, le numéro 1 mondial a vaincu Matteo Berrettini.

Gifle infligée à Emmanuel Macron - Le suspect sera jugé en comparution immédiate ce jeudi 10 juin, deux jours après cet acte de violence qui a suscité l'indignation générale. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/