2 min de lecture Corse

Corse : plusieurs bars-restaurants touchés par des incendies, a priori criminels

Plusieurs incendies ont touché des bars restaurants de différentes villes de Corse. Si la piste criminelle est privilégiée, aucun lien ne permet toutefois de relier ces sinistres pour l'heure.

Un drapeau corse (illustration)
Un drapeau corse (illustration) Crédit : AFP / STEPHAN AGOSTINI
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Plusieurs mystérieux incendies ont eu lieu dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 juin en Corse, à Bonifacio, Sartène et Propriano, en Corse-du-Sud mais aussi à Calvi, en Haute-Corse. Ces sinistres ont principalement touchés des bars-restaurants et la piste criminelle est partout privilégiée, même si aucun lien ne permettait de relier ces incendies, a appris l'AFP de sources concordantes.

Aucun blessé n'est à déplorer, ont précisé les procureurs d'Ajaccio et de Bastia. À Bonifacio, c'est la terrasse du bar-restaurant B52 qui a été touchée par un incendie vers 04h du matin. Une quinzaine de pompiers sont intervenus pour éteindre ce sinistre qui a "brûlé la totalité de la terrasse de 200 m²", ont indiqué les pompiers de Corse-du-Sud.

L'incendie s'est étendu à la terrasse de l'hôtel-restaurant voisin, la Caravelle, dont les façades ont été "abîmées", a précisé à l'AFP la procureure d'Ajaccio Carine Greff, précisant "avoir des éléments pour dire que c'est criminel".

À Propriano, c'est le bar Le Festival qui a été affecté par un début d'incendie à 00h30. Là aussi, la piste criminelle est étudiée et les constatations sont en cours, même si les dégâts sont "minimes", a indiqué la procureure. Les enquêtes pour destructions par incendies ont été confiées aux brigades de gendarmerie de Porto-Vecchio et Sartène.

Aucun lien établi entre les incendies à ce stade

À lire aussi
faits divers
Euro 2021 : un spectateur chute depuis les tribunes pendant Angleterre-Croatie

Dans la commune de Calvi, c'est un bar-club du port, l'Eden Port, qui a été touché vers 3h du matin par un incendie "très probablement criminel", occasionnant "des dégâts assez importants" et affectant également une boulangerie située au-dessus de l'établissement, a indiqué à l'AFP le procureur de Bastia, Arnaud Viornery.

Une enquête pour destruction volontaire par incendie a été ouverte et confiée à la section de recherches de la gendarmerie et à la brigade de recherche de la gendarmerie de Calvi, a-t-il précisé. "À ce stade, il n'y a pas de lien établi avec les autres incendies en Corse-du-Sud", a-t-il ajouté, précisant qu'aucune "revendication à ce stade" n'avait été découverte.

Parallèlement à ces incendies de bars-restaurants, un autre s'est déclaré vers minuit dans l'entreprise de matériaux de construction Gedimat, à Sartène. "Plusieurs mises à feu au niveau de l'enceinte ont été maîtrisées par une dizaine de sapeurs-pompiers", occasionnant des "dégâts légers", ont indiqué les pompiers. La piste criminelle est également privilégiée, selon la procureure qui précise "qu'à ce stade, aucun lien n'est possible entre ces faits".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corse Incendie Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants