1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Mort de Maxime Beltra : le père du jeune homme décédé après son vaccin témoigne
2 min de lecture

Les infos de 18h - Mort de Maxime Beltra : le père du jeune homme décédé après son vaccin témoigne

DOCUMENT RTL - Une information judiciaire a été ouverte après le décès d'un jeune homme à peine vacciné à Sète. Vaccin ou allergie alimentaire ? Son père témoigne.

Photo d’une seringue de vaccin Pfizer/BioNtech contre le Covid-19. (Illustration)
Photo d’une seringue de vaccin Pfizer/BioNtech contre le Covid-19. (Illustration)
Crédit : FRED TANNEAU / AFP
Les infos de 18h - Le père de Maxime Beltra décédé après son vaccin témoigne
17:46
Le journal RTL de 18h du 29 juillet 2021
17:45
Sina Mir - édité par Cassandre Jeannin

C'est un décès qui suscite de nombreuses interrogations notamment sur les réseaux sociaux. Un jeune homme de 22 ans, Maxime Beltra, est mort lundi 26 juillet, quelques heures après avoir reçu une première dose de Pfizer, à Sète, dans l'Hérault. Dans un premier temps, la famille a rendu responsable la vaccination, mais aujourd'hui le père de Maxime, Frédéric Beltra, se veut plus circonspect et veut attendre les résultats de l'autopsie.

"On tient par dessus tout à ce qu'il n'y ait pas de récupération politique indécente. On ne veut pas que la mort de notre fils soit utilisée. Certes il avait un terrain allergique très violent. Il n' a plus jamais fait d'œdème depuis l'âge de ses 7 ans et là c'est pas un œdème qu'il a eu c'est une explosion de l'organisme", explique le père de la victime. "Maxime avait fait plusieurs œdèmes, on les avait toujours solutionnés très rapidement avec des médicaments que nous avions à la maison en faisant venir après les pompiers pour s'assurer qu'il n'y avait rien", ajoute-t-il. 

"Mais là on n'a rien pu enrayer. Plus on l'a soigné et plus il est allé vers la mort donc ça veut dire qu'il y a eu autre chose qui s'est passé. C'est pour ça qu'on a demandé une autopsie parce que notre fils c'était un Dieu grec. Si sa mort peut permettre à d'autres parents d'éviter ce que nous sommes en train de subir alors on va se battre jusqu'au bout pour qu'on sache la vérité. C'est une douleur qu'on ne souhaite à personne. Je vais aller au bout de la recherche scientifique", conclut-il.  

Une information judiciaire ouverte

Une information judiciaire est ouverte pour déterminer si oui ou non le vaccin a entraîné la mort de ce jeune homme. Toute la journée de lundi de Maxime a été reconstituée par les enquêteurs dans les dernières heures, depuis sa vaccination à 14 heures jusqu'à son décès à 23h. Entre temps il y a eu un repas où le jeune homme aurait ingéré de l'arachide, de la cacahuète, à laquelle il était allergique par le passé. Il l'avait signalé lors de sa vaccination, ce qui avait poussé le centre de Sète à le garder en observation plus longtemps après sa première dose.

À lire aussi

Neuf heures entre l'injection et une réaction allergique comme un œdème, les spécialistes contactés par RTL sont formels c'est impossible. En revanche, est-ce que le vaccin est entré en conflit avec un médicament administré pour traiter le jeune homme ou a amplifié sa réaction allergique ? C'est toute la chaîne de causalité que doivent désormais remonter les enquêteurs. Cela nécessitera surement d'autres analyses que la première autopsie en cours.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Jean Castex, en déplacement à Angers, s'alarme de la situation en Martinique, en Guadeloupe, à la Réunion et rappelle que la vaccination est absolument indispensable. L'état d'urgence a été déclaré en Guadeloupe, à Saint Martin et Saint Barthelemy.

Justice - Le ministre des PME,  Alain Griset, était aujourd'hui à Deauville pour vérifier les QR codes pour entrer dans les casinos quand il a appris qu'il sera jugé en septembre prochain pour omission de déclaration de patrimoine et d'intérêt.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/