2 min de lecture Justice

Les infos de 18h - Meurtres en Drôme-Ardèche : un policier décrit le "regard vide" du suspect

DOCUMENT RTL - Gabriel Fortin ne s'est pas épanché face aux agents qui l'ont interpellé jeudi alors qu'il roulait à contresens sur un pont en direction de Valence.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Meurtres en Drôme-Ardèche : un policier décrit le "regard vide" du suspect Crédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Félix Roudaut

L'enquête sur le double homicide perpétré jeudi 28 janvier 2021 dans la Drôme et en Ardèche a fait le lien avec un autre meurtre et une agression survenus mardi contre des DRH dans le Haut-Rhin, une avancée qui permet de lever un coin du voile sur les motivations d'un suspect toujours muet en garde à vue ce vendredi.

Le témoignage sur RTL d'un policier qui a participé à l'arrestation de Gabriel Fortin laisse également entrevoir la personnalité du suspect. L'agent dépeint notamment le "regard vide" de l'individu au moment de son interpellation vigoureuse. Une voiture des forces de l'ordre est en effet entrée volontairement en collision avec le véhicule du suspect alors que ce dernier empruntait un pont à contresens en direction de Valence. 

"Je savais que je mettais en péril l'intégrité physique de mes collègues", raconte Patrick, le policier qui se trouvait derrière le volant. Il n'a toutefois pas hésité à réaliser cette dangereuse manoeuvre pour mettre Gabriel Fortin hors d'état de nuire. Malgré le "choc", les agents ont pu interpeller leur suspect sans difficulté. Et lorsqu'il lui a été demandé les raisons de son passage à l'acte, il a préféré garder le silence. Il a toutefois décliné son identité.

À écouter également dans ce journal :

- CoronavirusEmmanuel Macron réunit un Conseil de défense sanitaire ce vendredi à 18 heures, a annoncé l'Élysée,  alors que la pression s'accroît sur l'exécutif pour fixer de nouvelles restrictions contre l'épidémie de Covid-19, avec un possible reconfinement à la clé.

À lire aussi
faits divers
Lyon : cinq interpellations après de nouveaux incidents

- Vaccination : l'Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé l'utilisation dans l'Union européenne du vaccin d'AstraZeneca contre la Covid-19 pour les plus de 18 ans, alors que les 27 fustigent ses retards de livraison. Le vaccin développé par le laboratoire britannique AstraZeneca et l'université d'Oxford est le troisième à obtenir le feu vert de l'EMA, après ceux de Pfizer-BioNTech le 21 décembre et de Moderna le 6 janvier.

- Mondial de handball : l'équipe de France peut rallier sa première finale d'un grand rendez-vous depuis 2017 en cas de victoire sur la nouvelle génération suédoise lors des demi-finales du Mondial vendredi au Caire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Pôle emploi
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants