2 min de lecture Police

Les infos de 18h : les grands flics bientôt privés de leurs indics

Dans une note confidentielle, le directeur central de la Police judiciaire interdit aux "grands flics" de conserver leurs informateurs. Toutefois, l'identité des "tontons" restera toujours codée.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h : les grands flics bientôt privés de leurs indics Crédit Image : PATRICK KOVARIK / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Denis Girolami

Un nouvel office anti-drogue va être créé en septembre prochain. Un moyen d'assainir la lutte contre le trafic de stupéfiants. Une note confidentielle, rédigée par le directeur central de la Police judiciaire Jérôme Bonet, vient d'être révélée. Elle interdit aux "grands flics" de conserver leurs indics. C'est la fin de pratiques policières douteuses. Cela veut dire que les commissaires et les hauts-gradés de la police judiciaire n'auront plus le droit d'avoir leurs propres "tontons". D'ici la fin de l'année, des subordonnés, des officiers ou des gardiens devront reprendre ces sources.

Un changement d'air radical au sein de la police pour en finir avec la culture du chef électron libre qui frayait en zone grise, à la limite de la légalité. Car si un indicateur est essentiel pour obtenir des informations, boucler une affaire, et faire tomber un réseau, la relation policier-tonton n'est de tout repos, entre manipulation et corruption. C'est ce qui avait signé la chute de Michel Neyret, l'ex-numéro 2 de la PJ de Lyon. 

Avec cette circulaire, les traitants d'informateurs seront ainsi contrôlés en haut lieu par des supérieurs hiérarchiques, sans que le cadre juridique ne change : l’identité des "tontons" restera soigneusement codée

À écouter également dans ce journal

Franky Zapata - Le Français a réussi ce matin sa deuxième tentative de traversée de la Manche sur sa machine volante. Il a pris le départ depuis Sangatte pour arriver à Douvres en Angleterre : 35 km au-dessus de la Manche. 22 minutes pour rentrer dans l'histoire, 10 jours après un premier essai qui avait échoué.

À lire aussi
Le Mans faits divers
Le Mans : un médecin mis en examen pour agressions sexuelles sur des policières

Gard - L'enquête se poursuit pour déterminer les causes de l'incendie qui a ravagé 800 hectares à Générac. Un pilote de bombardier est mort vendredi dans le crash de son appareil. Hier, deux personnes ont été interpellés avant d'être relâchées.

États-Unis - Deux fusillades, à El Paso au Texas et à Dayton dans l'Ohio ont fait 29 morts en moins de 24 heures

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Policiers Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants