1 min de lecture Gard

Gard : crash d'un bombardier d'eau intervenant sur l'incendie de Générac

Un bombardier d'eau intervenant sur l'incendie de Générac s'est écrasé, selon les sapeurs-pompiers de la région. Le pilote, qui se trouvait seul à bord, est décédé.

>
Gard : crash d'un bombardier d'eau intervenant sur l'incendie de Générac Crédit Image : Marins Pompiers de Marseille | Crédit Média : La rédaction de M6 | Date :
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Un bombardier d'eau intervenant sur l'incendie de Générac, dans le Gard, s'est écrasé au sol alors qu'il était en phase de largage, ce vendredi 2 août, a-t-on appris auprès des pompiers dans cette commune, où plus de 600 hectares ont brûlé depuis le début de la semaine. Le seul pilote qui se trouvait à bord est décédé.

"À 17h20, un pilote de Tracker de la Sécurité civile a perdu tragiquement la vie alors qu'il combattait courageusement l'incendie en cours", a déclaré dans un communiqué la préfecture du Gard. "Une enquête judiciaire est en cours, placée sous l'autorité du procureur de la république qui s'est déplacé sur les lieux", a ajouté la préfecture.

Le pilote, un homme d'une cinquantaine d'années, ancien pilote de chasse très expérimenté, avait rejoint la Sécurité civile en 2008.

L'appareil est un bombardier d'eau Tracker, le plus petit modèle des appareils permettant de lutter contre les incendies, d'une capacité de 3.600 litres : "L'appareil se serait disloqué au sol", a-t-on ajouté de source proche des secours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gard Incendie Feu
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants