2 min de lecture Médecine

Les infos de 18h - Fausse médecin : "J'ai la haine contre elle", témoigne l'épouse d'un patient

Âgée de 35 ans, une femme a réussi à se faire passer pour une médecin pendant 5 mois en Saône-et-Loire. Elle a berné le conseil de l'ordre des médecins avec un faux diplôme "très bien imité".

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Fausse médecin : "J'ai la haine contre elle", témoigne l'épouse d'une victime Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Frédéric Perruche édité par Marie Gingault

Elle n'avait ni diplôme, ni formation et pourtant, pendant 5 mois une femme de 35 ans a réussi à berner tout le monde, y compris le conseil de l'ordre, en se faisant passer pour un médecin. C'est une histoire à peine croyable qui s'est produite à Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire.

Ce mercredi soir, l'épouse d'un retraité l'accuse d'avoir mis en danger la vie de son mari. Pour Régine Gauthier pas de doute, cette fausse médecin aurait pris les mauvaises décisions. Elle a été incapable de soigner l'œdème à la jambe de son mari, âgé de 67 ans. C'était fin juillet, et ce problème assez basique s'est transformé en crise pulmonaire aigüe qui a faillit coûter la vie à Jean-Marc, placé en coma artificiel. 

"On nous à dit qu'il s'était noyé les poumons et le coeur. On nous a dit 'c'est comme si vous tombiez dans une piscine'. Il ne pouvait plus respirer il étouffait quoi. On nous a même demandé 'si jamais son coeur s'arrête, est-ce qu'il faut le réanimer ?'", témoigne son épouse, encore sous le choc.

On s'est fait abuser

Gérard Montagnon, président du conseil de l'ordre des médecins de Saône-et-Loire
Partager la citation

"Il ne respire pas tout seul, il est toujours en train de respirer avec une machine là. On se pose la question de savoir s'il va s'en sortir, parce qu'on nous donne guère d'espoir, c'est surtout ça", raconte Régine Gauthier, très en colère contre cette fausse médecin. "Ce n'est pas un médecin ! Comment elle a pu se permettre de faire une chose comme ça ? De jouer avec la vie des gens ! J'ai la haine contre elle", confie cette épouse, chamboulée par la nouvelle.

À lire aussi
En basant le siège de l'entreprise Allergan-Pfizer en Irlande, Pfizer espère alléger sa facture fiscale. (Illustration) Coronavirus États-Unis
Coronavirus : Pfizer va demander rapidement l'autorisation de son vaccin

La fausse médecin a réussi à travailler pendant près de 5 mois dans un centre médical de Montceau-les-Mines où elle a suivit plusieurs centaines de patients. Elle a réussi à abuser le conseil de l'ordre avec un faux diplôme de l'université de médecine Paris XIII "très bien imité", reconnaît, embarrassé, le président du conseil Gérard Montagnon.

"Personne n'a tiqué sur l'authenticité du diplôme, personne ne peut contester ce document là, sauf peut-être un expert et encore. Mais il est bien évident qu'il y a une procédure à revoir. On s'est fait abuser", concède le président.

Depuis, une enquête a été ouverte et la jeune femme a été hospitalisée avant une probable garde à vue, si son état de santé le permet.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus -  La nouvelle carte du virus va être dévoilée ce soir lors de la conférence de presse d'Olivier Véran. Plusieurs grandes villes devraient passer en super-rouge voir en écarlate. S'il n'est pas question de reconfiner, des mesures sanitaires supplémentaires sont probablement à prévoir. 

Boîtes de nuits - Les patrons de discothèques sont en colère : cela fait six mois qu'ils sont fermés en raison de l'épidémie de coronavirus. "Qui peut rester autant de mois avec des charges, mais sans ressources ? Personne". Ils manifestaient à Rennes ce mercredi.


Migrants - Les pays qui refusent d'accueillir des migrants peut-être bientôt contraints de payer. La Commission européenne a présenté aujourd'hui les grandes lignes de son nouveau pacte migratoire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médecine Mensonge Médecins
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants