2 min de lecture Violences conjugales

Les infos de 12h30 - Une enquête ouverte après la visite de Macron dans les locaux du 3919

Emmanuel Macron a fait une visite discrète dans les locaux du 3919, le numéro d'urgence pour les victimes de violences conjugales. Il a assisté en direct au refus d'un gendarme d'assister une femme.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Une enquête ouverte après la visite de Macron dans les locaux du 3919 Crédit Image : Yoan VALAT / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Paul Turban

Emmanuel Macron a passé deux heures, ce mardi 3 septembre matin, dans les locaux du 3919, la plateforme d'accueil téléphonique des violences conjugales. Une scène l'a particulièrement choqué. Au cours d'un échange téléphonique, un gendarme a refusé d'escorter une victime dans son logement pour récupérer des affaires

L'opératrice du 3919 a insisté. "Cette femme est en danger, a-t-elle dit. Son mari la frappe." Mais rien n'y a fait. Le gendarme a refusé, car il a estimé qu'il lui fallait un ordre d’huissier pour pénétrer dans son domicile. 

Le président de la République a assisté interloqué à toute la scène, mais n'a pas dit un mot. C'était la règle de cette visite. L'échange a duré plusieurs minutes. L'opératrice a raccroché, après un énième refus, sous les yeux d'Emmanuel Macron passablement agacé par cet échange. 

Une victime déjà escortée

Depuis, une enquête administrative a été ouverte, confié à l'Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN). Les enquêteurs vont entendre la plaignante, le gendarme, sa hiérarchie, déterminer l'historique des demandes et s'il y a eu faute ou non de la part du militaire. 

À lire aussi
Gendarmerie Nationale (illustration) Violences conjugales
Féminicide dans le Bas-Rhin : le directeur général de la gendarmerie nationale saisit l'IGGN

Selon les informations de RTL, ce n'est pas la première fois que cette femme de 57 ans sollicite les gendarmes d'Aquitaine. Elle a déjà été escortée à plusieurs reprises à son domicile, aujourd'hui inoccupé et mis en vente par le couple en instance de divorce. 

À écouter également dans ce journal...

Santé - En France, une personne meurt toutes les 7 minutes d'une insuffisance cardiaque. 1,5 million de personnes en souffrent, avec 120.000 nouveaux cas par an. Des malades ne connaissent pas les symptômes qui devraient les alerter. 

Faits divers - Un médecin à la retraite a été condamné à 8 mois de prison. En janvier dernier, l'homme de 70 ans avait encastré sa voiture neuve dans un abri bus. Il roulait avec 6,4 grammes d'alcool dans le sang

Incendie à Schiltigheim - Un jeune homme de 22 ans a avoué être le pyromane qui a mis le feu à une maison de Schiltigheim dans le Bas-Rhin. Un enfant de 11 ans a perdu la vie dans l'incendie, et 11 personnes ont été blessées. 

Politique - Une réunion secrète s'est tenue à l'Élysée révèle RTL. Elle rassemblait le président de la République, le Premier ministre et des ministres. Ils ont parlé des municipales, des retraites, et la nécessité de monter en puissance sur les thèmes régaliens. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violences conjugales Société Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants