2 min de lecture Charles de Gaulle

Le journal de 7h30 : tombe de de Gaulle, le suspect fortement alcoolisé au moment des faits

REPLAY - Samedi 27 mai, le trentenaire a vandalisé la tombe du général de Gaulle au cimetière de Colombey-les-Des-Églises.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le Journal RTL de 7h30 du 01/06/2017 : tombe de de Gaulle, le suspect fortement alcoolisé au moment des faits Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
Journaliste RTL

L'homme interpellé mardi soir après les dégradations samedi de la tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne) a reconnu en être l'auteur, mais ses motivations recueillies par les enquêteurs lors des premières auditions demeurent obscures. Il n'a fait aucune revendication et regrette les faits" mais "sans préciser le fonds de ses regrets", a déclaré Frédéric Nahon, le procureur de la République de Chaumont, lors d'une conférence de presse.

L'auteur présumé, âgé d'une trentaine d'années, a affirmé pendant sa garde à vue, toujours en cours mercredi soir, qu'il était "fortement alcoolisé" lorsqu'il a brisé la croix surplombant la tombe de l'ancien président et que, par conséquent, il ne se souvenait pas "de grand-chose pour l'instant."

Après avoir fragilisé le socle d'un coup de pied, il avait secoué la croix en pierre jusqu'à ce qu'elle tombe en arrière et se brise sur le mur du cimetière, a retracé le magistrat.

À écouter également dans ce journal

- La CGT, à l'origine de la grève dans les transports de carburants depuis six jours, a salué "des avancées significatives" et estimé possible "une levée du mouvement", à l'issue d'une réunion de plus de deux heures au ministère des Transports.

À lire aussi
Le général de Gaulle, le 4 septembre 1958 Vème République
Les souvenirs d'Alain Duhamel face au général de Gaulle

- Emmanuel Macron souhaite que "soit revu" l'accord d'actionnariat conclu en avril pour le rachat par le groupe italien Fincantieri des chantiers navals de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) à son actionnaire STX, afin de "garantir la préservation des emplois" mais aussi la souveraineté.

- François Baroin, chef de file LR pour les législatives, "ne comprend pas" pourquoi Emmanuel Macron ne prend "pas les décisions qui conviennent" sur Richard Ferrand.

- François Bayrou doit présenter la loi sur la moralisation de la vie politique lors d'un point presse à 15 heures, ce jeudi.

- Le policier soupçonné d'avoir frappé un homme à terre aux Lilas (Seine-Saint-Denis) a été suspendu de ses fonctions par le préfet de police de Paris. 

Donald Trump devrait annoncer le retrait des États-Unis de l'Accord de Paris, à 21 heures aujourd'hui? 

- La Tour Eiffel s'est éteinte en hommage aux 80 victimes de l'attentat qui a frappé le quartier diplomatique de Kaboul hier en Afghanistan

- Richard Gasquet et Gaël Monfils affrontent le Dominicain Victor Estrella et le Brésilien Thiago Monteiro, jeudi au 2e tour de Roland Garros.

- Le CIO aurait décidé d'attribuer les JO-2024 à Paris et ceux de 2028 à Los Angeles, selon les informations du Wall Street Journal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charles de Gaulle Faits divers Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants