1 min de lecture Faits divers

Intempéries : un homme porté disparu début décembre retrouvé mort près de Cannes

À Mandelieu-La-Napoule (Alpes-Maritimes), près de Cannes, un homme a été retrouvé mort sous un pont. Il était porté disparu depuis le 2 décembre 2019, au lendemain d'une alerte rouge aux pluies-inondations dans la région.

Des vignes ravagées par les intempéries en France (image d'illustration)
Des vignes ravagées par les intempéries en France (image d'illustration) Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Dans un cours d'eau près de Mandelieu-La-Napoule (Alpes-Maritimes), un homme a été retrouvé mort sous un pont vendredi 20 décembre. Cet homme était porté disparu depuis le 2 décembre, au lendemain d'une alerte rouge aux pluies-inondations dans la région, a indiqué la gendarmerie.

Cette découverte macabre porte à quatorze le nombre de morts dans des intempéries dans la région en un mois, a-t-on appris samedi auprès de la gendarmerie.Ce commerçant, âgé d'une soixantaine d'années, avait été vu pour la dernière fois à 5h30 le jour de sa disparition, sur un parking où il avait laissé son véhicule.

Lors de cet épisode du 1er décembre 2019, sept autres personnes avaient perdu la vie en Provence-Alpes-Côte d'Azur : une femme emportée par les flots dans sa voiture, une autre retrouvée morte sur une plage de Saint-Tropez, deux hommes noyés alors qu'ils tentaient de sauver leurs bêtes, et trois secouristes dont l'hélicoptère s'était écrasé près de Marseille.

Peu de temps auparavant, le week-end du 23 novembre, six personnes n'avaient pas survécu aux intempéries dans le Var. Vendredi, un nouvel épisode méditerranéen a frappé le littoral, mais cette fois sans faire de victime.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Intempéries Météo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants